Journée noire pour les Bourses européennes, le Bel 20 dégringole sous les 4 000 points

Les indices boursiers européens étaient en chute libre pour entamer la semaine. Bruxelles, Paris et Francfort cédaient presque 4 % à la clôture.

La Libre avec AFP
Journée noire pour les Bourses européennes, le Bel 20 dégringole sous les 4 000 points
©BELGA

La Bourse de Bruxelles, à l'instar des principales Bourses européennes, a terminé la séance dans le rouge vif. En cédant plus de 3,7%, le Bel 20 repasse même sous la barre symbolique des 4 000 points, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le 11 mai dernier. Les investisseurs ont vendu en masse lundi, alors que les tensions géopolitiques sont vives autour de l'Ukraine. La crainte d'une saison des résultats d'entreprises moins bonne qu'espéré et la hausse des taux pèsent également, notamment sur les valeurs technologiques. Sur les 20 membres du Bel 20, 19 étaient en baisse, Proximus parvenant à se maintenir dans le vert (17,49) avec +1,72 %. Les plus fortes baisses revenaient à Aperam (49,00) et Melexis (89,45) avec des décotes de 8,38 % et 6,24 %, devant Sofina (344,80) qui chutait de 5,59 %.

La journée était tout aussi maussade sur les autres grand marchés. A la Bourse de Paris, l'indice CAC 40 a fini sous les 6 800 points, perdant 3,97% et s'affichant à 6 787,79 points.

Du côté de la Bourse de Francfort, le Dax perdait 3,80 % et chutait à 15 011,13 points. La "meilleure" performance restait celle de la Bourse de Londres, le FTSE-100 chutant tout de même de 2,63 % à 7 297,15 points.

Valeurs de clôture du lundi 24/01 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 56,49 (58,14)
  • Ackermans - 169,30 (173,60)
  • Aedifica - 105,30 (109,60)
  • Ageas - 41,58 (43,11)
  • Aperam - 49,00 (53,48)
  • arGEN-X - 232,80 (248,00)
  • Cofinimmo - 131,00 (136,00)
  • Colruyt - 35,44 (36,31)
  • Elia - 112,10 (114,10)
  • Galapagos - 47,53 (50,55)
  • GBL - 92,74 (96,70)
  • KBC - 75,50 (77,44)
  • Melexis - 89,45 (95,40)
  • Proximus + 17,49 (17,19)
  • Sofina - 344,80 (365,20)
  • Solvay - 105,55 (108,85)
  • Telenet - 33,60 (34,04)
  • UCB - 86,40 (91,14)
  • Umicore - 32,61 (33,90)
  • WDP - 36,90 (37,78)

L'avis du Broker pour UCB, Ageas et Sofina

UCB(-5,2% à 86,4 euros) a été descendu d'« acheter » vers « conserver » chez Deutsche Bank, l'objectif de cours étant également ajusté de 115 vers 95 euros. Cette révision fait suite à l'annonce de l'acquisition de Zogenix pour 1,9 milliards de dollars, afin d'ajouter (notamment) Fintepla (épilepsie) au portefeuille du groupe. "Nous sommes favorables à cette acquisition en raison de la complémentarité stratégique avec les autres produits dans le portefeuille. Le manque de synergies est toutefois décevante, et risque de placer encore davantage de pression sur les résultats de l'année en cours."

Ageas(-3,6% à 41,58 euros) a vu son objectif de cours légèrement relevé vers 42,9 euros chez Kepler Cheuvreux, la recommandation étant toutefois maintenue à « réduire ». L'analyste s'attend à ce que les résultats annuels du groupe ressortent dans le bas de la fourchette des objectifs du groupe. "L'attention du marché va se porter sur les objectifs financiers qui seront annoncées pour l'année en cours, notamment sur l'impact des taux bas en Chine et de l'inflation des salaires sur le résultat opérationnel."

Sofina(-5,6% à 344,8 euros) a vu sa recommandation relevée de « réduire » vers « conserver » chez Degroof Petercam, avec un objectif de cours grimpant vers 372 euros. Dans le même temps, KBC Securities (« conserver ») a remonté son objectif vers 390 euros. Les analystes soulignent la forte hausse de la valeur d'inventaire du portefeuille, et la spécialisation sur les participations non cotées qui justifie l'octroi d'une prime importante.