Stratégie obligataire : "En 2022, il est conseillé de privilégier la gestion flexible et les maturités courtes"

Les politiques des banques centrales imposent de se pencher sur le portefeuille obligataire.

Le gestionnaire d’un fonds obligataire flexible peut aussi ajuster les maturités des obligations en portefeuille.
Le gestionnaire d’un fonds obligataire flexible peut aussi ajuster les maturités des obligations en portefeuille. ©Shutterstock
En raison de la hausse de l'inflation, les banques centrales remontent leurs taux directeurs. C'est la Fed qui a clairement annoncé la nouvelle donne dès 2021. En Europe, la prise de position est plus nuancée. La Banque centrale européenne (BCE) n'entrevoyait pas de hausses de taux d'intérêt avant 2023. Mais, aujourd'hui, on peut penser que si l'inflation est plus pérenne, la BCE pourrait s'ajuster....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité