La Russie tente de sauver le rouble, limitant le recul de la devise à un peu moins de 15 %

La Banque de Russie a expliqué avoir pris des dispositions afin de s’adapter "à des conditions extérieures à l’économie russe qui ont radicalement changé".

Van Campenhout Patrick
La Bourse de Moscou est fermée temporairement.
La Bourse de Moscou est fermée temporairement. ©Shutterstock
Confrontée à l’imminente mise en œuvre de sanctions financières inédites annoncées ce week-end par les États-Unis et l’Union européenne, la banque centrale russe a tenté de sauver ce qui pouvait l’être, lundi, en fermant temporairement la Bourse de Moscou,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité