Revue boursière : l'offensive russe fait déraper les marchés

Le conflit en cours a provoqué une aversion profonde au risque financier.

Van Campenhout Patrick
L’indice de la peur bondit.
L’indice de la peur bondit. ©Shutterstock
La guerre menée par la Russie contre l’Ukraine et son lot d’incertitudes économiques ont conduit cette semaine au raidissement de l’attitude des gestionnaires, surtout vendredi, après les nouvelles relatives aux tirs sur la plus grande centrale nucléaire du pays. Les gros portefeuilles ont continué de lâcher du lest en Bourse, ce qui s’est traduit par une chute des indicateurs en Europe, l’indice Eurostoxx 50 abandonnant pratiquement 10 % sur la semaine. Les marchés américains, en revanche, se sont plutôt bien tenus, les capitaux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité