Les Bourses européennes rebondissent, le Bel 20 grimpe de plus de 5 % en une seule séance

Après plusieurs séances très compliquées, les principaux indices européens ont réalisé une séance exceptionnelle avec de gigantesques bonds en avant.

La Libre Eco avec Belga
Les Bourses européennes rebondissent, le Bel 20 grimpe de plus de 5 % en une seule séance
©BELGA

L'ouverture en nette hausse de Wall Street permettait aux marchés européens de confirmer et amplifier leur net rebond du matin avec des regains dépassant parfois les 7 %. Après avoir perdu 7,2 % en quatre séances de baisse, la Bourse de Bruxelles confirmait un rebond de 5,78 % en terminant à 3 884,78 points avec tous ses éléments en hausse et KBC (60,44) largement en tête avec rebond de 11,10 %. Solvay (91,62) suivait avec un mieux de 8,45 %, Ageas (41,62) et Sofina (342,80) remontant de 7,41 % et 7,26 %, AB InBev (51,79) et GBL (89,74) de 6,78 % et 6,73 %, Umicore (36,94) et WDP (34,50) de 6,46 % et 6,09 %.

Les autres Bourses européennes ont également clôturé en très forte hausse : à la Bourse de Francfort le DAX grimpait de 7,92 %, le CAC 40 de la Bourse de Paris avançant de 7,13 %.

Valeurs de clôture du mercredi 09/03 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 51,79 (48,50)
  • Ackermans + 159,70 (153,90)
  • Aedifica + 104,90 (100,70)
  • Ageas + 41,62 (38,75)
  • Aperam + 44,80 (43,00)
  • arGEN-X + 252,40 (242,40)
  • Cofinimmo + 121,40 (116,60)
  • Colruyt + 34,91 (34,16)
  • Elia + 129,80 (126,30)
  • Galapagos + 54,96 (54,06)
  • GBL + 89,74 (84,08)
  • KBC + 60,44 (54,40)
  • Melexis + 74,50 (72,95)
  • Proximus + 17,01 (16,66)
  • Sofina + 342,80 (319,60)
  • Solvay + 91,62 (84,48)
  • Telenet + 29,82 (29,72)
  • UCB + 96,90 (94,22)
  • Umicore + 36,94 (34,70)
  • WDP + 34,50 (32,52)

L'avis du Brokers pour Umicore, ING etHyloris Pharmaceuticals

Umicore(+6,5% à 36,94 euros) a vu sa recommandation grimper de « sous-pondérer » vers « neutre » chez JP Morgan Cazenove, l'objectif grimpant vers 27,5 euros. L'analyste souligne que le groupe devrait bénéficier des tensions géopolitiques. "La rentabilité de l'activité de recyclage va être dopée par la hausse des métaux précieux, ce qui va améliorer le profil de risque durant les prochains mois." A long terme, l'analyste reste toutefois prudent en raison de la concurrence dans le domaine des cathodes pour batteries électriques.

ING (+11,7% à 9,46 euros) a été maintenu à « acheter » chez Kepler Cheuvreux, l'objectif étant ajusté de 17,6 vers 13,9 euros suite à la publication des résultats pour 2021. L'analyste a relevé ses attentes pour les créances douteuses en raison de l'exposition du portefeuille sur l'Ukraine et la Russie. "Nous attendons un niveau de provisions que nous n'avions plus observé depuis le début des années 2000. Au vu des incertitudes, nous pensons que le groupe n'annoncera pas de programme de rachat d'actions pour 2022."

Hyloris Pharmaceuticals

(+3,8% à 15,1 euros) a été récemment confirmé à « acheter » chez KBC Securities, qui a relevé son objectif de 17,5 vers 19,5 euros. L’analyste apprécie la manière dont le groupe remplit son pipeline, et table sur quatre nouveaux produits par an.

"La valeur des récentes additions a plutôt eu tendance à augmenter."

Il souligne également qu’avec autant de programmes en développement, un éventuel échec ne devrait pas avoir un impact significatif sur la valorisation.