Un krach à 2 600 milliards de dollars : "Les entreprises se retrouvent dans une situation qui est pratiquement l’antithèse du capitalisme"

La hausse des taux d’intérêt à long terme a commencé et elle pèse déjà très lourd sur la valorisation des obligations existantes. Mais le marché obligataire permet aux investisseurs de retrouver du rendement.

Van Campenhout Patrick
L'agence Bloomberg a estimé la perte de valeur obligataire (la valeur de marché) mondiale de cette année à 2 600 milliards de dollars.
L'agence Bloomberg a estimé la perte de valeur obligataire (la valeur de marché) mondiale de cette année à 2 600 milliards de dollars. ©Shutterstock
Ce n’est plus un secret pour personne : les taux d’intérêt à long terme ont entamé une grimpette qui fait sourire les investisseurs prudents, mais qui traumatise les gestionnaires de fonds. En cause ? Un stock d’obligations énorme,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité