Les Bourses européennes décrochent, le Bel 20 tombe sous les 4 125 points

La séance était largement négative pour les marchés européens, qui terminaient tous sur des pertes marquées.

Les Bourses européennes décrochent, le Bel 20 tombe sous les 4 125 points
©BELGA
La Libre Eco avec AFP

Après avoir perdu plus de 2 % vers onze heures, la Bourse de Bruxelles enregistrait finalement une baisse de 1,51%, le Bel 20 terminant à 4 124,27 points avec 14 de ses éléments dans le rouge, toujours emmenés par Aperam (35,43) avec un plongeon de 5,85 %. Umicore (35,69) suivait avec une décote de 4,32 % en compagnie de Ageas (46,57) qui chutait de 4,06 %, KBC (64,44) et AB InBev (54,76) abandonnant 1,89 et 1,37 %. Solvay (88,62) et UCB (108,50) valaient 2,23 et 1,05 % de moins que vendredi alors que arGEN-X (293,40) et Galapagos (59,28) avaient viré de 0,07 et 1,30 % à la hausse.

A la Bourse de Paris aussi, la chute était lourde, le CAC 40 perdant 2,01 % à 6 449,38 points. La Bourse de Francfort parvenait à limiter les pertes, le DAX abandonnant tout de même 1,54 % à 13 924,17 points. A mi-chemin entre les deux, la Bourse de Londres lâchait 1,88 %, le FTSE-100 reculant à 7 380,54 points.

Valeurs de clôture du lundi 25/04 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 54,76 (55,52)
  • Ackermans - 164,20 (166,80)
  • Aedifica - 114,30 (115,00)
  • Ageas - 46,57 (48,54)
  • Aperam - 35,43 (37,63)
  • arGEN-X + 293,40 (293,20)
  • Cofinimmo - 132,20 (132,50)
  • Colruyt + 34,98 (34,61)
  • D'Ieteren - 147,70 (151,10)
  • Elia + 149,00 (148,00)
  • Galapagos + 59,28 (58,52)
  • GBL - 90,48 (92,46)
  • KBC - 64,44 (65,68)
  • Proximus - 16,97 (17,17)
  • Sofina - 301,00 (313,20)
  • Solvay - 88,62 (90,64)
  • UCB - 108,50 (109,65)
  • Umicore - 35,69 (37,30)
  • VGP = 241,00 (241,00)
  • WDP + 38,50 (38,24)

L'avis du Brokers pour Barco, Exmar et Engie

Barco (+3% à 21,42 euros) a enregistré plusieurs révisions positives de ses objectifs, suite à l'annonce d'un contrat passé avec AMC pour installer des projecteurs digitaux dans 3500 salles obscures aux Etats-Unis : vers 24,8 euros chez KBC Securities (« accumuler »), vers 26 euros chez ING (« acheter ») et vers 24,5 euros chez Degroof Petercam (« acheter »). Chez ce dernier courtier, l'analyste rappelle qu'AMC est un des plus grands opérateurs de salles de cinémas, et que ce nouveau contrat "confirme que le potentiel du groupe est plus élevé que les attentes du marché".

Exmar (-7% à 5,17 euros) a été descendu d' « acheter » vers « conserver » chez Kepler Cheuvreux, l'objectif étant ajusté de 6,2 vers 5,7 euros. L'analyste souligne que le titre s'est bien comporté durant les deux dernières années, et que la hausse du prix pour le gaz naturel est positive pour les prochains résultats. "Nous pensons que le cours intègre déjà ces éléments favorables", et l'analyste estime qu'il faut désormais faire preuve de prudence face aux incertitudes sur certains contrats.

Engie (+3% à 11,56 euros) a été relevé de « conserver » vers « acheter » chez Deutsche Bank, l'objectif restant inchangé à 13,5 euros. Cette révision est intervenue à l'occasion de la publication d'une large étude consacrée au secteur européen des producteurs d'énergie. "Le secteur a réalisé une bonne performance depuis le milieu de l'année dernière, et semble désormais pleinement valorisé. Engie est toutefois resté en retrait du secteur en dépit de l'amélioration de ses fondamentaux."

Sur le même sujet