L’œil du marché : "C'est dans les résultats d'entreprises que les espoirs se portent pour rebondir"

Les places boursières européennes étaient bien orientées, prenant acte de nombreux résultats d'entreprises qui réjouissaient les investisseurs, leur faisant un peu oublier le contexte économique global morose.

L’œil du marché : "C'est dans les résultats d'entreprises que les espoirs se portent pour rebondir"
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

À 9H20 (8H20 GMT), l'indice Bel 20 à la Bourse de Bruxelles reprenait de la vigueur, en hausse de 0,47 %, à 4 126,54 points, les nombreux résultats d'entreprises rassurant les investisseurs dans un contexte incertain.

Du côté de la Bourse de Paris, l'indice vedette CAC 40 avançait de 113,16 points à 6 558,42 points vers 09H40. La veille, il avait brisé une série de trois baisses par une hausse de 0,48 %. Le DAX à la Bourse de Francfort était en hausse de 0,87 %, à 13 914,19 points, tout comme le FTSE-100 à la Bourse de Londres, qui montait de 0,49 %, à 7 462,03 points.

"C'est dans les résultats d'entreprises que les espoirs se portent désormais pour trouver les catalyseurs nécessaires afin de rebondir", confirment les analystes de Saxo Banque. Un premier sursaut est venu des États-Unis, avec les résultats salués de Meta (Facebook). Le groupe prenait même 18 % dans les échanges électroniques entre séances. Ces publications donnent quelques raisons de se réjouir à des investisseurs qui en manquent depuis plusieurs semaines.

Entre inflation au plus fort depuis des décennies dans les pays occidentaux et perspectives de croissance diminuées, les courtiers restent prudents dans leurs investissements dans les marchés actions.

La guerre en Ukraine pèse aussi sur les marchés européens, avec le groupe russe Gazprom qui a annoncé mercredi avoir suspendu toutes ses livraisons de gaz à la Bulgarie et à la Pologne.

L'euro faiblissait encore face au dollar, à 1,0540 dollar (-0,16%), au plus bas depuis plus de cinq ans.

Sur le même sujet