Les Bourses européennes restent prudentes dans l'attente des décisions de la Fed : le Bel 20 en recul malgré le bond d'Umicore

Les Bourses européennes ont terminé en repli, évitant les prises de risque avant les décisions de la banque centrale américaine (Réserve fédérale, Fed) sur ses taux, attendues dans la soirée.

Les Bourses européennes restent prudentes dans l'attente des décisions de la Fed : le Bel 20 en recul malgré le bond d'Umicore
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Dans l'attente de la décision de la banque centrale américaine sur les taux d'intérêt, la Bourse de Bruxelles a légèrement baissé ce mercredi. À la clôture de la séance, l'indice Bel 20 était en baisse de 0,31 % à 4 065,34 points. Ce n'est pas la faute d'Umicore : une rumeur de rachat a provoqué une forte hausse du cours du groupe métallurgique. Les plus grosses pertes de la journée parmi les valeurs de l'indice ont été subies par VGP et Argenx. La valeur immobilière a chuté de 4,69 % à 213,50 euros et le titre biotechnologique a perdu 4,13 % pour un cours de clôture de 271,70 euros.

La Bourse de Francfort voyait son indice DAX céder 0.49 %, à 13 970,82 points, tandis que le FTSE-100 à la Bourse de Londres perdait 0,90 %, à 7 493,45 points. La Bourse de Paris est celle qui voit son indice descendre le plus, avec une baisse de 1,24 %, à 6 395,68 points.

Valeurs de clôture du mercredi 04/05 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 53,81 (54,19)
  • Ackermans - 170,50 (170,60)
  • Aedifica - 109,20 (110,60)
  • Ageas + 45,99 (45,89)
  • Aperam - 34,94 (36,01)
  • arGEN-X - 271,70 (283,40)
  • Cofinimmo - 123,90 (124,50)
  • Colruyt - 34,93 (35,67)
  • D'Ieteren = 156,60 (156,60)
  • Elia + 153,50 (153,10)
  • Galapagos - 56,76 (58,52)
  • GBL + 86,60 (86,24)
  • KBC - 65,00 (65,46)
  • Proximus - 16,71 (17,16)
  • Sofina - 290,60 (290,80)
  • Solvay + 94,74 (89,52)
  • UCB - 103,65 (106,20)
  • Umicore + 41,78 (37,86)
  • VGP - 213,50 (224,00)
  • WDP - 33,88 (34,50)

L'avis du Broker sur D'Ieteren, Hyloris et Euronav :

D'Ieteren (inchangé à 156,6 euros) a été confirmé à "acheter" chez KBC Securities, l'objectif grimpant de 190 vers 205 euros après la journée de rencontre avec les investisseurs (qui s'est tenue la semaine passée). L'analyste estime que le titre dispose encore d'une bonne réserve de croissance, avec une expansion qui va se poursuivre, notamment pour Belron (Carglass). "Nous pensons que cette division est susceptible de permettre une surprise positive pour les résultats 2022".

Hyloris (-2,7 % à 16,3 euros) a été maintenu à "acheter" chez Berenberg, le courtier abaissant son objectif de 21 vers 18 euros. "Depuis notre premier avis, le cours a progressé de près de 75 %, notamment grâce à de bons résultats, à l'annonce de plusieurs collaborations", et au lancement de nouveaux produits. "Tout ceci confirme le positionnement favorable du groupe sur sa niche du marché. Nous estimons que le cours actuel constitue encore un point d'entrée attractif pour les investisseurs à long terme".

Euronav (+0,5 % à 11,2 euros) a vu son avis repris à "conserver" chez Degroof Petercam, tandis que KBC Securities a descendu le sien d'"acheter" vers "conserver", les deux courtiers fixant leur objectif à 12 euros. Chez le premier courtier, l'analyste souligne que la fusion avec Frontline constitue la meilleure solution, et devrait impacter favorablement la valorisation du titre. "La hausse récente du cours limite toutefois désormais le potentiel haussier du titre", souligne Degroof Petercam.

Sur le même sujet