Les ventes d'AB InBev progressent au premier trimestre 2022

Pour l'ensemble de l'année 2022, AB InBev prévoit une hausse de son ebitda entre 4 % et 8 % et une croissance de ses produits supérieure à celle de l'ebitda.

Les ventes d'AB InBev progressent au premier trimestre 2022
©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Le géant brassicole AB InBev a fait état de ventes et de résultats opérationnels en progression lors des trois premiers mois de l'année. Son chiffre d'affaires (les produits) affiche même une croissance à deux chiffres, à 13,23 milliards de dollars (+11,1%) alors que son ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) normalisé atteint 4,48 milliards de dollars, en hausse de 7,4 %. Le résultat opérationnel (ebit) normalisé se monte à 3,29 milliards de dollars, en progression de 7,8 %.

En Europe, AB InBev a réalisé une croissance de près de 20 % de ses produits. En Chine, où des soubresauts de Covid-19 ont entraîné des confinements stricts, notamment dans la mégalopole de Shanghai, le groupe brassicole voit ses ventes reculer d'1,2 %.

Le bénéfice net n'atteint que 95 millions de dollars, contre 595 millions un an plus tôt. Mais, dans le contexte de la guerre en Ukraine, AB InBev a décidé de se défaire de sa participation dans sa co-entreprise russe, AB InBev Efes, détenue en partenariat avec le groupe turc Anadolu Efes. Il en résulte une charge de dépréciation non-cash d'1,1 milliard de dollars au bilan d'AB InBev.

Sur le même sujet