La Bourse de Bruxelles restait en retrait en pleine reconquête des marchés européens

La Bourse de Bruxelles, pénalisée par la chute d'UCB, ne rebondissait pas aussi fortement que les autres Bourses européennes.

La Libre Eco avec AFP
La Bourse de Bruxelles restait en retrait en pleine reconquête des marchés européens
©BELGA

Le refus par l'Administration américaine d'approuver en l'état un traitement phare du groupe UCB faisait plonger le titre de plus de 17 % à 84,10 euros, son plus-bas du jour. A la clôture, UCB (88,00) abandonnait finalement 13,64 %. La Bourse Bruxelles en était pénalisée, le Bel 20 ne regagnant que 0,37 % à 3 944,56 points alors que ses voisins européens gagnaient plus de 2 %. Dans le sillage de UCB, la Financière de Tubize (76,00) plongeait finalement de 11,53 % tandis que 12 éléments du Bel 20 étaient en hausse, WDP (34,74) et arGEN-X (298,00) en tête avec des bonds de 9,66 et 5,97 %. Galapagos (57,36) et Solvay (92,42) étaient positives de 3,58 et 0,90 %, Umicore (39,78) et Aperam (34,42) s'appréciant de 4,35 et 0,85 %.

A la Bourse de Francfort, le DAX enregistrait un rebond de 2,10 % à 14 027,93 points. Du côté de la Bourse de Londres, le FTSE-100 faisait encore mieux, avançant de 2,55 % à 7 418,15 points. Même dynamique du côté de la Bourse de Paris, où le CAC 40 grimpant de 2,52 % à 6 362,68 points.

Valeurs de clôture du vendredi 13/05 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 53,48 (52,29)
  • Ackermans + 167,30 (164,70)
  • Aedifica + 109,40 (109,20) ex-cp
  • Ageas - 43,97 (44,09)
  • Aperam + 34,42 (34,13)
  • arGEN-X + 298,00 (281,20)
  • Cofinimmo + 126,70 (124,50)
  • Colruyt - 33,18 (34,97)
  • D'Ieteren + 153,70 (146,90)
  • Elia - 147,90 (149,80)
  • Galapagos + 57,36 (55,38)
  • GBL - 84,74 (84,80)
  • KBC = 55,06 (55,06)
  • Proximus - 16,24 (16,29)
  • Sofina + 281,20 (276,80) ex-cp
  • Solvay + 92,42 (91,60)
  • UCB - 88,00 (101,90)
  • Umicore + 39,78 (38,12)
  • VGP - 180,40 (186,80)
  • WDP + 34,74 (31,68)