Les Bourses européennes démarrent la semaine en petite forme, le Bel 20 malgré tout positif à +0,59 %

Les Bourses européennes ont commencé la semaine en petite forme, s'inquiétant toujours des perspectives de croissance alors que les économies donnent des signes de faiblesses en zone euro, aux Etats-Unis et en Chine.

La Libre Eco avec G. Se.
Les Bourses européennes démarrent la semaine en petite forme, le Bel 20 malgré tout positif à +0,59 %
©Belga Image

Wall Street en baisse comme plusieurs voisins européens du Bel 20 de la Bourse de Bruxelles, celui-ci se distinguait en restant bien orienté lundi avec une hausse finale de 0,59 % à 3.967,83 points. Seize de ses éléments étaient en augmentation.

La Bourse de Francfort a reculé de 0,45 %, la Bourse de Paris de 0,23 % et Milan de 0,06 %, alors que la Bourse de Londres a pris 0,63 %. Après avoir nettement progressé en cours de séance, les taux sur le marché obligataire se sont retournés pour finir en baisse dans la majorité des pays européens.

Valeurs de clôture du lundi 16/05 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 54,08 (53,48)
  • Ackermans + 169,60 (167,30)
  • Aedifica + 110,70 (109,40)
  • Ageas + 44,49 (43,97)
  • Aperam - 34,34 (34,42)
  • arGEN-X + 299,80 (298,00)
  • Cofinimmo - 121,00 (126,70) ex-cp
  • Colruyt + 33,89 (33,18)
  • D'Ieteren + 155,60 (153,70)
  • Elia + 150,90 (147,90)
  • Galapagos - 57,12 (57,36)
  • GBL + 84,86 (84,74)
  • KBC - 54,90 (55,06)
  • Proximus + 16,53 (16,24)
  • Sofina - 279,00 (281,20)
  • Solvay + 92,58 (92,42)
  • UCB + 88,64 (88,00)
  • Umicore + 40,04 (39,78)
  • VGP + 187,20 (180,40)
  • WDP + 35,34 (34,74)

Avis des brokers pour :

UCB (+0,7 % à 88,64 euros) a enregistré une vague de révisions baissières suite à l'annonce d'un retard dans l'approbation du Bimekizumab sur le territoire américain : de 124 vers 118 euros chez Kepler Cheuvreux ("acheter"), de 115,7 vers 109,7 euros chez Degroof Petercam ("acheter"), de 95 vers 90 euros chez Credit Suisse ("neutre") et de 105 vers 95 euros chez UBS ("neutre"). Les analystes se disent tout aussi surpris que la direction du groupe par la décision du régulateur américain, qui ne remet toutefois pas en question l'approbation future de ce traitement.

ArgenX (+0,6 % à 299,8 euros) a été remonté de "conserver" vers "acheter" chez Deutsche Bank, le banquier allemand relevant son objectif de 250 vers 320 euros. Cette révision fait suite à la publication du rapport d'activités trimestriel, et de données cliniques pour le Vyvgart (Efgartigimod). "Dans l'ensemble, l'impact est globalement positif, et nous estimons que le profil du pipeline de recherche est devenu moins risqué".

Mithra (+5,7 % à 8,38 euros) a été confirmé à "acheter" chez Degroof Petercam, l'objectif étant toutefois ajusté de 33,2 vers 27,5 euros. Cette révision intègre l'impact des récents financements annoncés par le groupe, qui vont avoir un effet dilutif sur les actionnaires. "Nous avons ajusté nos attentes sur le Donesta, afin notamment de tenir compte des coûts supplémentaires si aucun partenaire n'est annoncé d'ici la fin de l'année. La baisse récente du cours constitue toutefois une opportunité d'achat".