La Belgique lève un peu moins de 4 millions d'euros avec ses nouveaux bons d'État

Des chiffres qui correspondent aux attentes, précise l'Agence de la dette.

La Libre Eco avec Belga
La Belgique lève un peu moins de 4 millions d'euros avec ses nouveaux bons d'État
©Shutterstock

La nouvelle souscription aux bons d'État a enregistré une première journée de campagne satisfaisante avec un peu plus de 3,8 millions d'euros levés mardi, indique l'Agence fédérale de la dette mercredi. C'est presque autant que lors de la précédente émission en 2019. C'est la première fois depuis plus de trois ans que le Trésor émet à nouveau des bons d'Etat et fait donc appel aux épargnants privés. Cette période sans émission s'explique par des taux d'intérêt très bas et un succès limité.

Les intérêts s'élèvent à 0,7 % pour le bon à 5 ans et à 1,3 % pour le bon à 10 ans. La période d'inscription s'étend du 24 mai au 3 juin.

L'Agence de la dette se dit satisfaite des 3,8 millions d'euros souscrits le premier jour. "Cela correspond à l'intérêt manifesté", explique son directeur Jean Deboutte.

Le montant total ne devrait toutefois pas atteindre celui des "bons Leterme" en décembre 2011, lorsque le Trésor avait levé un record de 5,7 milliards d'euros. Le bon le plus populaire, d'une durée de cinq ans, était alors assorti d'un taux d'intérêt de 4 %.