L’œil du marché : "Les anticipations d'inflation ont fortement reculé"

Les Bourses européennes ont ouvert en hausse, les investisseurs espérant voir les Banques centrales se montrer plus indulgentes dans leur tour de vis monétaire face à un ralentissement de l'économie.

La Libre Eco avec AFP
L’œil du marché : "Les anticipations d'inflation ont fortement reculé"
©Shutterstock

Les Bourses européennes ont ouvert en hausse ce lundi, continuant de miser sur un tour de vis monétaire moins sévère qu'attendu. À 9H20 (8H20 GMT), l'indice Bel 20 à la Bourse de Bruxelles était en hausse de 1,10 % à 3 726,15 points.

La Bourse de Francfort montait de 0,81 %, à 13 224,14 points, tandis Londres progressait plus légèrement de 0,39 %, à 7 236,74 points..

De son côté, la Bourse de Paris montait, espérant des hausses de taux d'intérêt moins fortes qu'attendu et un retour sous contrôle de l'inflation. L'indice CAC 40 progressait de 56,90 points à 6 130,25 points vers 9H40. Vendredi, il avait signé sa meilleure performance en trois mois (+3,23 %), et terminé la semaine sur un bilan positif.

Avec la publication de données économiques de mauvaise facture, les taux d'intérêt obligataires ont fortement reculé la semaine passée

"Ce mouvement a été rendu possible, par la conviction de nombreux opérateurs de marché que les perspectives de politiques monétaires bien plus restrictives qu'anticipé devraient permettre de ramener l'inflation vers la tendance voulue par les banques centrales", explique Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de La Banque Postale AM. "Ainsi, les anticipations d'inflation ont fortement reculé", constate-t-il.

Ce changement de perspectives dans l'esprit des investisseurs a renforcé leur appétit pour le risque et ils "ont cherché à se réexposer à certains actifs risqués, avec un accent sur les valeurs de croissance".