"L'éclatement de la bulle obligataire est une réalité et elle pénalise les épargnants"

La flambée des taux d’intérêt à long terme semble se ralentir. La perspective d’un ralentissement change la donne en termes de placements obligataires. Les rendements élevés posent à nouveau la question du risque.

Van Campenhout Patrick avec AFP
La présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde a répété que son institution est déterminée à contrer la vague inflationniste actuelle.
La présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde a répété que son institution est déterminée à contrer la vague inflationniste actuelle. ©AFP
Un de nos lecteurs nous a fait part tout récemment de ses inquiétudes face à la perte de valeur de la part "obligations" de son portefeuille. "Les actions", nous explique-t-il, "c'est compréhensible, je sais qu'il faut attendre, mais les obligations…" Il est vrai que la perte de valeur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité