Les Bourses européennes enchaînent et terminent à nouveau en hausse

La Bourse de Bruxelles et ses voisines européennes ont confirmé le regain de la veille.

La Libre Eco avec G.Se.
Les Bourses européennes enchaînent et terminent à nouveau en hausse
©AFP

La Bourse de Bruxelles enchaînait une deuxième clôture dans le vert cette semaine, le Bel 20 grappillant 0,20 % à 3 746,07 points, avec 13 de ses éléments dans le vert. Aperam (29,36) et Sofina (198,10) terminaient de 1,97 et 2,99 % dans le rouge tandis que les hausses étaient emmenées par Ageas (41,85) et AB InBev (52,09) qui gagnaient 2,02 et 2,04 %, KBC (56,26) se contentant d'un mieux de 0,25 %. arGEN-X (346,30) reperdait finalement 1,65 % tandis que Solvay (81,34) et UCB (81,52) progressaient de 0,39 et 0,67 %, Galapagos (53,22) de 0,26 %.

A la Bourse de Francfort, le DAX avançait de 0,35 % à 13 231,81 points. La Bourse de Paris faisait encore mieux, le CAC 40 s'appréciant de 0,64 % à 6 086,02 points. La Bourse de Londres présentait toutefois la meilleure performance, le FTSE-100 gagnant 0,90 % à 7 323,41 points.

Valeurs de clôture du 28 juin des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,09 (51,05)
  • Ackermans + 145,80 (145,50)
  • Aedifica + 95,80 (94,30)
  • Ageas + 41,85 (41,02)
  • Aperam - 29,36 (29,95)
  • arGEN-X - 346,30 (352,10)
  • Cofinimmo + 110,70 (109,80)
  • Colruyt + 26,83 (26,65)
  • D'Ieteren - 137,60 (138,30)
  • Elia - 135,40 (135,70)
  • Galapagos + 53,22 (53,08)
  • GBL - 81,02 (81,66)
  • KBC + 56,26 (56,12)
  • Proximus + 14,40 (14,23)
  • Sofina - 198,10 (204,20)
  • Solvay + 81,34 (81,02)
  • UCB + 81,52 (80,98)
  • Umicore + 33,92 (33,55)
  • VGP + 169,00 (168,80)
  • WDP - 31,74 (31,86)

L'avis du Broker pour AB InBev, Proximus, Telenet, Orange Belgium et Wereldhave Belgium

AB Inbev (+2,4% à 52,26 euros) a été confirmé à « sous-pondérer » chez Morgan Stanley, le courtier réduisant son objectif de 54 vers 52 euros. L'analyste estime que la vigueur des résultats du deuxième trimestre ne devrait pas se maintenir durant le reste de l'année, avec des risques qui continuent d'augmenter pour les prochains mois. Il met en évidence la hausse des coûts qui va faire pression sur les marges, et mettre à mal le statut défensif de l'action.

Proximus (+1,2% à 14,41 euros) a été abaissé d'« acheter » vers « neutre » chez UBS, qui a descendu son objectif de 19,5 vers 13,9 euros suite à la publication d'un rapport sur le secteur belge des télécoms. « L'arrivée d'un nouvel opérateur constitue une menace sur les perspectives de croissance à long terme. Nous avons également ajusté à la baisse notre valorisation pour TeleSign, suite à l'annonce du report de son introduction en bourse ». A l'occasion de cette étude, l'analyste a également descendu ses objectifs pour Telenet (-0,5% à 20,86 euros) de 32,5 vers 21 euros et pour Orange Belgium (+1,2% à 18,22 euros) de 19 vers 17,5 euros. Ces deux derniers groupes sont confirmés à « neutre ».

Wereldhave Belgium (-0,2% à 49,1 euros) a été maintenu à « conserver » chez Degroof Petercam, qui a fait passer son objectif de 75 vers 70 euros. L'analyste a ajusté ses prévisions afin de tenir compte d'une inflation structurellement plus élevée. "Nous pensons que le portefeuille va rester stable, avec une baisse du taux d'occupation pour les bureaux. En outre, les soutiens haussiers ne sont pas nombreux."