Les marchés anticipent un net ralentissement économique

Revue Boursière : l’inflation grimpe aux États-Unis, mais les matières premières reculent.

Van Campenhout Patrick
La Réserve fédérale américaine, en tout cas, dispose de suffisamment d’éléments désormais pour justifier un sérieux resserrement de sa politique monétaire le 27 juillet, certains évoquant 0,75 % de plus voire 1 %.
La Réserve fédérale américaine, en tout cas, dispose de suffisamment d’éléments désormais pour justifier un sérieux resserrement de sa politique monétaire le 27 juillet, certains évoquant 0,75 % de plus voire 1 %. ©Shutterstock
Si chaque semaine qui passe apporte son lot de mauvaises nouvelles sur le front financier, il devient possible de distinguer quelques éléments positifs, çà et là. Parmi les mauvaises nouvelles, il faut certainement retenir les tensions politiques en Italie qui ont conduit le Premier ministre Mario Draghi à proposer sa démission - refusée - et qui, surtout, ont accentué...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité