Les Bourses européennes clôturent en forte hausse, les investisseurs remplis d'espoir par le gazoduc russe Nord Stream 1

Les places financières européennes ont terminé en forte hausse mardi, les investisseurs ayant l'espoir que l'approvisionnement en gaz de l'Europe via le gazoduc russe Nord Stream 1 reprenne comme prévu jeudi.

La Libre Eco avec G. Se.
Les Bourses européennes clôturent en forte hausse, les investisseurs remplis d'espoir par le gazoduc russe Nord Stream 1
©Shutterstock

L'ouverture en hausse de Wall Street mardi devait conforter la progression du Bel 20 de la Bourse de Bruxelles et de ses voisins européens, notre indice de référence regagnant finalement 1,05 % à 3.790,11 points, avec 17 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Francfort, qui souffre le plus des tensions sur le gaz entre la Russie et les Européens, a bondi de 2,69 %. La Bourse de Paris a pris 1,79 %, la Bourse de Londres 1,01 % et Milan 2,49 %, à la veille d'une échéance politique importante pour la survie du chef du gouvernement italien Mario Draghi.

Valeurs de clôture du mardi 19 juillet des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 54,78 (54,44)
  • Ackermans + 139,30 (139,10)
  • Aedifica + 95,55 (93,65)
  • Ageas + 41,83 (41,47)
  • Aperam + 27,51 (26,65)
  • arGEN-X + 367,80 (364,20)
  • Cofinimmo + 106,60 (104,30)
  • Colruyt + 27,54 (27,42)
  • D'Ieteren + 151,60 (151,40)
  • Elia - 147,10 (147,60)
  • Galapagos + 55,42 (53,62)
  • GBL + 82,76 (81,50)
  • KBC + 50,00 (49,21)
  • Proximus - 13,85 (13,86)
  • Sofina - 205,60 (206,40)
  • Solvay + 82,86 (81,10)
  • UCB + 85,04 (84,74)
  • Umicore + 33,91 (33,37)
  • VGP + 159,40 (155,80)
  • WDP + 30,44 (30,12)

Avis des brokers pour Bpost, Lotus Bakeries et Sequana Medical :

Bpost (+3,6 % à 5,95 euros) a été confirmé à "acheter" chez Kepler Cheuvreux, l'objectif étant ajusté de 11,5 vers 8,5 euros. L'analyste prend en compte une période déprimée pour les résultats, avec un creux qui devrait être atteint durant l'exercice 2023 en raison de la hausse des coûts salariaux et d'un moindre dynamisme pour le commerce en ligne. "L'action a intégré ces risques, avec une décote par rapport aux concurrents qui atteint désormais 30 % en dépit de perspectives de croissance équivalentes ou supérieures".

Lotus Bakeries (+1,1 % à 5.600 euros) a été maintenu à "acheter" chez le courtier allemand Berenberg, l'objectif étant légèrement descendu de 6.100 vers 6.000 euros. Cette révision est intervenue dans le cadre d'un rapport sur le secteur européen des biens de consommation, avec la prise en compte d'un niveau légèrement moins élevé pour le résultat par action en 2023 et 2024. "La demande pour les produits du groupe va rester soutenue, ce qui devrait permettre d'augmenter les prix".

Sequana Medical (+20,6 % à 6,2 euros) a vu son objectif ajusté à la baisse vers 12,1 euros chez Degroof Petercam, qui a laissé inchangé son avis "acheter" sur le groupe. Cette révision est intervenue suite à l'annonce que le recrutement des patients pour son étude de phase II dans les problèmes cardiaques était désormais terminé, avec des résultats prévus pour la fin 2022. "Notre baisse d'objectif est lié à l'attente d'un retard de trois mois dans le lancement commercial de l'Alphapump aux Etats-Unis, suite aux négociations avec la FDA".