Les Bourses européennes terminent dans le flou, devant le ralentissement de l'inflation outre-Atlantique

Les Bourses européennes ont terminé sans direction claire jeudi, restant circonspectes devant le ralentissement de l'inflation outre-Atlantique, alors que le prix du gaz reste très élevé.

La Libre Eco avec G. Se.
Les Bourses européennes terminent dans le flou, devant le ralentissement de l'inflation outre-Atlantique
©Shutterstock

La nouvelle progression de Wall Street jeudi à l'ouverture permettait aux voisins du Bel 20 de la Bourse de Bruxelles de rester orientés de peu à la hausse alors que notre indice de référence enregistrait une séance fort irrégulière, repassant à maintes reprises dans le rouge jusqu'à gagner de justesse 0,05 % à 3.839,96 points avec neuf de ses éléments dans le vert

La Bourse de Paris a pris 0,33 %, la Bourse de Francfort a terminé quasi-stable (-0,05 %) et la Bourse de Londres a perdu 0,55 %, plombée par le secteur de la santé.

Valeurs de clôture du jeudi 11 août des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 53,02 (52,96)
  • Ackermans + 144,70 (143,10)
  • Aedifica - 102,60 (103,70)
  • Ageas - 43,95 (44,02)
  • Aperam - 31,17 (31,27)
  • arGEN-X + 364,60 (358,50)
  • Cofinimmo - 109,00 (109,90)
  • Colruyt - 27,76 (27,78)
  • D'Ieteren + 164,50 (164,00)
  • Elia + 153,30 (152,30)
  • Galapagos + 52,98 (52,72)
  • GBL - 81,44 (81,78)
  • KBC - 52,96 (53,52)
  • Proximus + 13,35 (13,32)
  • Sofina + 230,20 (225,60)
  • Solvay - 86,80 (87,44)
  • UCB - 73,64 (73,74)
  • Umicore - 36,48 (37,09)
  • VGP + 175,60 (174,80)
  • WDP - 33,74 (33,78)

Avis des brokers pour bpost, Ahold Delhaize et Nyxoah :

Bpost (+1,50 % à 6,41 euros) a été confirmé à "conserver" chez Jefferies, l'objectif de cours étant relevé de 6 vers 7 euros, dans le cadre d'une étude consacrée aux groupes postaux du Benelux. A cette occasion, l'analyste souligne que les groupes ont eu des parcours contrastés suite à la publication des résultats trimestriels, avec un résultat opérationnel qui a mieux résisté chez Bpost que chez les concurrents grâces aux mesures d'économies prise pour compense l'accélération de l'inflation.

Ahold Delhaize (-1,01 % à 27,92 euros) a enregistré une vague de révisions positives pour ses objectifs de cours suite à la publication des résultats trimestriels, de 26 vers 27 euros chez Jefferies ("conserver"), de 27,5 vers 30 euros chez Goldman Sachs ("neutre"), de 29 vers 31 euros chez HSBC ("acheter") et de 30 vers 31 euros chez Bernstein ("surperformer"). Les analystes soulignent la perspective de redressement des marges sur le marché américain, et la bonne performance opérationnelle face à la hausse de l'inflation.

Nyxoah (+3,04 % à 10,16 euros) a été confirmé à "acheter" chez Kepler Cheuvreux, l'objectif de cours reculant de 28 vers 19 euros à un changement d'analyste couvrant la société, avec des modification dans les hypothèses pour le modèle de valorisation. L'analyste souligne les progrès enregistrés sur le marché allemand, où la part du marché du groupe atteindrait désormais près de 30 %, avec un nombre de sites qui devrair passer de 26 à 35 d'ici la fin de l'année. "Le recrutement pour l'essai clinique DREAM est désormais terminé".