Les prix de l'aluminium et du cuivre continuent de baisser

Les craintes d'un ralentissement mondial pèsent sur les marchés.

La Libre Eco avec Belga
Les transformateurs de métaux à forte consommation d'énergie en Europe continuent de réduire leur production.
Les transformateurs de métaux à forte consommation d'énergie en Europe continuent de réduire leur production. ©Shutterstock

Les prix de l'aluminium et du cuivre ont continué à baisser mercredi, après avoir enregistré mardi les plus fortes baisses de prix depuis au moins un mois. Les craintes d'un ralentissement mondial pèsent sur les marchés. Sur le marché des métaux de Londres, l'aluminium était en baisse de 1,5 % vers 12h00, à 2.354,5 dollars la tonne, après avoir chuté de 4,1 % mardi. Le cuivre a baissé de 1,7 %, le zinc de 1 % et l'étain de 3,4 %.

La crise énergétique en Europe, le resserrement de la politique monétaire de la banque centrale américaine en particulier et les mesures sanitaires strictes en Chine rendent le contexte difficile. Il est à craindre que la demande de métaux ne diminue en conséquence.

Ainsi, les métallurgistes gros consommateurs d'énergie en Europe continuent de réduire leur production. Le producteur américain d'aluminium Alcoa a annoncé qu'il allait réduire d'un tiers la production de sa fonderie en Norvège en raison des prix élevés du gaz.