"Le plus gros ressac enregistré depuis 1990" : les raisons derrière le krach obligataire observé sur les marchés boursiers

Les périlleuses manœuvres des banques centrales, le krash obligataire et l'évolution des SIR sont au menu de la Revue Boursière de la semaine.

Van Campenhout Patrick
"Le plus gros ressac enregistré depuis 1990" : les raisons derrière le krach obligataire observé sur les marchés boursiers
©Shutterstock
Et pourtant, elle grimpe ! L’inflation continue de progresser, surtout de ce côté-ci de l’Atlantique, en raison de la fermeté des prix de l’énergie, à près de 10 % en rythme annuel en Union européenne, et jusqu’à 20 % dans certains pays baltes. Les regards restent donc tournés vers les acteurs susceptibles d’intervenir,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité