"La Banque centrale européenne a désormais adopté un ton martial"

Ce jeudi, les membres du Conseil des gouverneurs vont procéder à l’annonce du deuxième relèvement des taux directeurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Van Campenhout Patrick
La BCE a perdu en partie sa crédibilité après le revirement de juillet et elle a donc intérêt à soigner sa communication autour du processus de resserrement monétaire.
La BCE a perdu en partie sa crédibilité après le revirement de juillet et elle a donc intérêt à soigner sa communication autour du processus de resserrement monétaire. ©Shutterstock
De combien de points l’institut d’émission fera-t-il...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité