Les Bourses européennes clôturent sans tendance, nerveuses avant une réunion très attendue de la Fed

Les Bourses européennes, nerveuses, ont clôturé sans tendance marquée lundi, à la veille d'une réunion très attendue de la Banque centrale américaine (Fed), à l'issue de laquelle une forte remontée du taux directeur est anticipée.

La Libre Eco avec G. Se.
Les Bourses européennes clôturent sans tendance, nerveuses avant une réunion très attendue de la Fed
©Shutterstock

Wall Street repassant dans le vert lundi après l'ouverture, le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles et ses voisins européens devaient également se redresser avant d'être partagés à la clôture, celle-ci confirmant une cinquième séance de baisse de notre indice qui cédait 0,27 % à 3.582,72 points, avec seulement huit de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a reculé de 0,26 % tandis que Milan a pris 0,14 % et la Bourse de Francfort 0,49 %, les indices ayant changé plusieurs fois de tendance au cours de la séance. La Bourse de Londres est restée fermée le jour des funérailles de la reine Elizabeth II.

Valeurs de clôture du lundi 19/09 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 49,82 (49,28)
  • Ackermans + 149,30 (148,80)
  • Aedifica - 89,75 (89,80)
  • Ageas + 39,99 (39,75)
  • Aperam + 26,17 (25,70)
  • arGEN-X - 360,10 (380,20)
  • Cofinimmo + 96,45 (96,20)
  • Colruyt - 30,21 (30,40)
  • D'Ieteren + 152,50 (150,40)
  • Elia - 134,40 (134,60)
  • Galapagos - 47,44 (48,01)
  • GBL + 74,72 (74,36)
  • KBC + 55,32 (55,00)
  • Proximus + 11,51 (11,33)
  • Sofina + 184,30 (182,20)
  • Solvay + 82,28 (80,20)
  • UCB - 67,46 (68,88)
  • Umicore + 30,96 (30,64)
  • VGP - 125,20 (127,80)
  • WDP - 28,68 (28,86)

Avis des brokers pour Cofinimmo, Ekopak et UCB :

Cofinimmo (+0,3 % à 96,45 euros) a été relevé de "neutre" vers "surperformer" chez Oddo BHF, l'objectif étant ajusté vers 120 euros. L'analyste estime que l'exposition croissante au secteur des maisons de repos mérite une prime. "Ce segment est défensif, avec des valorisations qui vont être mieux protégées contre l'insécurité actuelle sur le marché immobilier". Il souligne que ce segment sera soutenu par la tendance au vieillissement de la population, tandis que la hausse des taux va ralentir l'offre de nouvelles maisons de repos.

Ekopak (-0,5 % à 20,4 euros) a été abaissé d'"acheter" vers "conserver" chez KBC Securities suite à la publication des résultats semestriels, l'objectif restant inchangé à 19,5 euros. L'analyste souligne que l'activité WaaS (Water as a Service) a dégagé une performance conforme aux attentes, mais que le reste de l'activité a évolué de manière moins satisfaisante. "Nous estimons que le prix de l'action reflète correctement les perspectives du groupe".

UCB (-2,1 % à 67,46 euros) a été relevé de "vendre" vers "neutre" chez Citi Research, avec un objectif relevé vers 75 euros. Alors que l'analyste était relativement prudent quant à l'optimisme entourant le lancement du Bimzelx (psoriasis) sur le marché américain, il est devenu plus positif et s'attend à de bonnes nouvelles d'ici la fin 2022. Si ses attentes bénéficiaires restent encore largement en dessous du consensus, il estime néanmoins qu'un lancement commercial du Bimzelx aux Etats-Unis pourrait intervenir d'ici la mi-2023.