Entre hausse des taux et menace de récession, les marchés continuent de tanguer

La Banque d’Angleterre est intervenue dans le marché pour soutenir sa devise et faire baisser les taux longs.

Van Campenhout Patrick
La Banque d'Angleterre intervient dans le marché des obligataires et surprend les opérateurs.
La Banque d'Angleterre intervient dans le marché des obligataires et surprend les opérateurs. ©AP
Soutenus par la politique agressive des banques centrales pour lutter contre l’inflation à coups de hausse des taux directeurs à court terme, les taux d’intérêt obligataires grimpent eux aussi, mettant une pression énorme sur les obligations et les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité