"La probabilité d’une récession mondiale a fortement augmenté"

Suivre une stratégie complexe implique de la maintenir dans le temps.

"La probabilité d’une récession mondiale a fortement augmenté"
©Shutterstock

Avec son fonds Fidelity Active Strategy FAST Global FundA-ACC-EUR, Fidelity International remporte le prix de la meilleure sicav investie en actions internationales. C’est une gestion active qui ne suit pas les indices qui est ici récompensée. Cette sicav a un biais vers les actions "value".

Le contexte a été rude durant la première moitié de l'année 2022, mais le gestionnaire Dmitry Solomakhin a su garder le cap grâce à une gestion éprouvée dans le temps. "Ce fut une période à retenir et peut-être une période à oublier en même temps. Nous avons vu une phase active de la pandémie de Covid-19 se terminer au niveau mondial et la plupart des économies se rouvrir. Cela a toutefois mis les chaînes d'approvisionnement endommagées par les blocages sous une forte pression, et ces perturbations se poursuivent. Au niveau mondial, nous avons assisté à un pic significatif de l'inflation. Cette hausse est due en partie aux perturbations des chaînes d'approvisionnement et aux problèmes géopolitiques. Mais la raison principale, à mon avis, est à trouver dans les politiques extrêmement accommodantes des banques centrales", reconnaît ce gestionnaire.

Ventes à découvert

Ce fonds pratique une gestion active, contrariante qui exige beaucoup de minutie dans le choix des valeurs. La stratégie ne tient absolument pas compte de l'indice de référence dans le choix des secteurs ou des pays. "Nous recherchons des entreprises dont les performances sont insuffisantes depuis longtemps et qui ne sont plus en vogue, et pour lesquelles nous pensons qu'il existe une possibilité réaliste de redressement. Cela nécessite une analyse bottom-up approfondie et minutieuse, ainsi que beaucoup de patience", confirme Dmitry Solomakhin.

La stratégie de gestion de ce fonds autorise les ventes à découvert que l’on appelle aussi "positions courtes". Cette stratégie permet de bénéficier également des baisses des marchés. Ces ventes à découvert représentent environ 30 % du portefeuille du fonds. Toutes les positions courtes sont des titres pour lesquels le gestionnaire pense qu’il existe une probabilité de baisse absolue significative par rapport au prix actuel des actions. Dans le choix des valeurs, le gestionnaire bénéficie également de la recherche fondamentale développée au sein de cette maison de gestion. C’est la bonne sélection des valeurs qui a été à la base de la belle performance du fonds.

Une concurrence très forte

Les perspectives concernant les actions mondiales sont encore assez préoccupantes. "Nous assisterons probablement à des dénouements douloureux alors que les banques centrales continuent de lutter contre une inflation très élevée. La probabilité d'une récession mondiale a fortement augmenté", prévient Dmitry Solomakhin. Cependant, on peut penser que les marchés d'actions seront relativement résilients. Certaines des mauvaises nouvelles ont peut-être déjà été prises en compte et ce gestionnaire à la stratégie anticonformiste envisage déjà plusieurs opportunités.

Mais quelle est la recette du succès de ce gestionnaire ? Il accepte de la dévoiler : "Gérer un fonds d'actions mondial diversifié n'est pas facile, car l'univers d'investissement est pratiquement infini et la concurrence entre pairs est très forte. Ma solution consiste à trouver une "niche" d'investissement et à développer un processus qui vous est propre et qui vous différencie du reste du secteur. Une fois que vous savez quel est votre avantage, prenez le temps, généralement quelques années, de le développer pleinement. Restez-y fidèle, même lorsque l'environnement de marché ne joue pas en votre faveur", préconise Dmitry Solomakhin. Ce gestionnaire peut aussi faire preuve d'humilité en reconnaissant et en acceptant le fait que beaucoup de choses resteront incertaines et qu'il est difficile de prédire l'avenir. "Il est parfaitement acceptable de se dire parfois, à soi-même ou à ses clients : désolé, je n'en ai absolument aucune idée". Rigueur, patience, minutie et fidélité seraient donc les ingrédients de la recette d'une gestion performante et gagnante en actions internationales.