Le prix du gaz grimpe de plus de 10 % à cause des prévisions météorologiques

Les températures plus basses risquent de faire grimper la demande pour le gaz.

Sur le marché néerlandais, le prix du gaz TTF a augmenté de 12 % pour dépasser 109 euros par mégawattheure.
Sur le marché néerlandais, le prix du gaz TTF a augmenté de 12 % pour dépasser 109 euros par mégawattheure. ©Photo News

Les prix du gaz en Europe ont fortement augmenté en raison des prévisions annonçant l'arrivée d'un temps plus froid dans certaines régions d'Europe, et donc d'une demande en gaz à venir plus importante. Ces dernières semaines, le temps doux de l'automne a en fait entraîné une baisse des prix du gaz.

Sur le marché néerlandais, le prix du gaz TTF - qui constitue la référence en Europe - a augmenté de 12 % pour dépasser 109 euros par mégawattheure lundi après-midi. Rien que la semaine dernière, le prix du gaz avait baissé de 15 %. Le prix est encore assez loin du pic d'environ 350 euros atteint fin août, mais il est presque trois fois plus élevé qu'à la même période l'année dernière.

Selon la société américaine Maxar Technologies, spécialisée dans l'observation de la Terre, les températures dans le nord de l'Europe commenceront à baisser le week-end prochain.

Les prix du gaz sont également poussés par l'arrêt de la production du champ de gaz et de pétrole norvégien Asgard en raison de problèmes techniques.