Le ralentissement de l'économie chinoise continue de peser sur les prix du pétrole

Les opérateurs attendent et espèrent que la Réserve fédérale américaine va modérer le tempo de ses hausses de taux destinées à freiner l’inflation.

Inflation, hausse des taux d'intérêt, marchés en baisse sont des facteurs avec lesquels les gestionnaires de fonds ont dû composer entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022.
Les derniers chiffres de l’inflation, aux États-Unis surtout, donnent le sentiment que la hausse des prix aurait terminé sa phase d’accélération. ©AFP
La semaine boursière a été des plus calmes, comme c’est généralement le cas à l’approche de la fête de Thanksgiving aux États-Unis, une journée chômée sur les places financières et suivie d’une séance écourtée le lendemain, dédié aux achats de fin d’année, à l’occasion du “Black Friday”. L’enthousiasme des consommateurs américains sera largement commenté par la suite, cette vague d’achat donnant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité