Fin de séance dans le rouge pour les marchés européens, Londres sort la tête de l'eau

Les Bourses européennes suivaient Wall Street et terminaient la séance en négatif, à l'exception de la Bourse de Londres.

La Bourse de Paris emmenait les baisses européennes.
La Bourse de Paris emmenait les baisses européennes. ©AFP

La Bourse de Bruxelles abandonnait finalement 0,54 % en fin de séance, le Bel 20 s'affichant à 3 733,99 points avec 11 de ses éléments en baisse, emmenés par Proximus (9,86) qui chutait de 4,50 % en compagnie d'UCB (71,58) qui perdait 3,32 % après une recommandation à la vente. Solvay (94,82) reculait de 0,75 %, arGEN-X (375,80) et Galapagos (37,60) étant négatives de 2,41 et 1,16 %.

A la Bourse de Paris, le CAC reculait de 0,67 % à 6 696,96 points. La Bourse de Francfort terminait également dans le rouge, le DAX perdant 0,56 % à 14 447,61 points. La Bourse de Londres finissait pour sa part en positif, le DAX grappillant 0,15 % à 7 567,54 points.

Valeurs de clôture du lundi 5 décembre des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 56,42 (57,15)
  • Ackermans + 153,50 (153,10)
  • Aedifica + 78,15 (76,45)
  • Ageas - 40,60 (40,93)
  • Aperam + 30,03 (29,81)
  • arGEN-X - 375,80 (385,10)
  • Cofinimmo + 84,80 (84,05)
  • Colruyt - 25,21 (25,63)
  • D'Ieteren - 179,90 (180,70)
  • Elia - 137,80 (138,20)
  • Galapagos - 37,60 (38,04)
  • GBL - 77,58 (78,38)
  • KBC + 56,24 (55,40)
  • Proximus - 9,86 (10,32)
  • Sofina + 220,00 (216,60)
  • Solvay - 94,82 (95,54)
  • UCB - 71,58 (74,04)
  • Umicore + 35,96 (35,52)
  • VGP + 80,80 (80,60)
  • WDP + 26,90 (26,34)

L'avis du Broker pour KBC, Telenet, Aedifica et Cofinimmo

UCB (-3,3% à 71,58 euros) a été descendu de « neutre » vers « sous-pondérer » chez Morgan Stanley, l’objectif de cours étant fixé à 74 euros. L’analyste souligne les débuts timides du Bimzelx sur les marchés européens, et nous pensons que des risques existent également pour la commercialisation de ce traitement sur le marché américain. "Dans l’ensemble, nous distinguons peu d’éléments susceptibles d’impacter favorablement les course durant les 12 prochains mois, avec une rentabilité qui sera sous pression en raison des investissements élevés."

Telenet (-4,1% à 14,35 euros) a été abaissé de « neutre » vers « sous-performer » chez Bank of America, suite à la publication d’une large étude sur le secteur télécom européen. L’analyste souligne que les investissements dans le déploiement de la fibre optique ont été beaucoup plus élevés que prévu, et il pointe également l’intensification des pressions concurrentielles avec l’arrivée d’un quatrième opérateur mobile sur le marché belge.

KBC Securities a ajusté ses objectifs pour deux groupes immobiliers spécialisés dans les maisons de repos, afin de prendre en compte la détérioration de l’image du secteur suite à l’affaire Orpea, la hausse de l’inflation et des coûts opérationnels, et les difficultés à trouver du personnel. Aedifica (+2,2% à 78,15 euros) a été maintenu à « accumuler » avec un objectif descendu de 133 vers 104 euros. Cofinimmo (+0,9% à 84,8 euros) est pour sa part confirmé à « acheter » avec un objectif passant de 150 vers 111 euros.