Recul généralisé pour les Bourses européennes, le Bel 20 se maintient au-delà des 3 700 points

Aucun des principaux indices européens n'échappait à la baisse qui touchait les marchés.

La Bourse de Francfort emmenait le recul général des marchés européens.
La Bourse de Francfort emmenait le recul général des marchés européens. ©AFP

Plus résistante que ses voisines européennes, la Bourse de Bruxelles les a finalement rejointes dans le rouge au moment de l'ouverture de Wall Street, le Bel 20 concédant 0,07 % à 3 731,20 points avec dix de ses éléments en baisse, VGP (77,00) en tête avec une chute de 4,70 %. Colruyt (24,53), Galapagos (36,60) et Sofina (215,20) suivaient avec des pertes de 2,70 à 2,18 % devant Proximus (9,66), négative de 2,01 %.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 était en recul de 0,15 %, retombant à 6 687,79 points. La Bourse de Francfort baissait plus nettement de 0,79 %, le DAX s'affichant à 14 343,19 points. La Bourse de Londres était dans une dynamique similaire, le FTSE-100 perdant 0,61 % à 7 521,39 points.

Valeurs de clôture du mardi 6 décembre des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 56,58 (56,42)
  • Ackermans = 153,50 (153,50)
  • Aedifica - 77,80 (78,15)
  • Ageas + 40,94 (40,60)
  • Aperam + 30,33 (30,03)
  • arGEN-X - 372,60 (375,80)
  • Cofinimmo + 85,10 (84,80)
  • Colruyt - 24,53 (25,21)
  • D'Ieteren + 180,60 (179,90)
  • Elia + 138,70 (137,80)
  • Galapagos - 36,60 (37,60)
  • GBL - 77,04 (77,58)
  • KBC + 57,04 (56,24)
  • Proximus - 9,66 (9,86)
  • Sofina - 215,20 (220,00)
  • Solvay + 95,32 (94,82)
  • UCB - 71,14 (71,58)
  • Umicore + 36,03 (35,96)
  • VGP - 77,00 (80,80)
  • WDP - 26,68 (26,90)