La banque d'affaires américaine Morgan Stanley s'apprête à déplacer près de 120 milliards de dollars d'avoirs de la Bourse de Londres vers celle de Francfort. Une décision liée au Brexit, comme l'indiquent des sources du média Bloomberg.

Ce transfert devrait se conclure durant le premier trimestre de l'année 2021. Précédemment, Morgan Stanley avait fait déménager du personnel de Londres vers Madrid et Milan, alors qu'un bureau commercial avait déjà été ouvert à Paris en 2018. La banque compte plus de 5 000 employés à Londres et 350 à Francfort.

D'autres grandes banques américaines comme JP Morgan Chase, Goldman Sachs et Clitigroup ont d'ores et déjà transféré des avoirs du Royaume-Uni vers l'Union européenne, notamment à Francfort. Une manœuvre qui vise à éviter que leurs activités en Europe continentale ne soient déréglées par le Brexit. Le Royaume-Uni et l'UE n'ont toujours pas conclu d'accord en matière de services financiers.