La biotech, dont le siège est à Nantes et qui est déjà cotée à la Bourse de Paris, prépare une "éventuelle cotation et une offre publique d'actions" sur le Nasdaq en 2021.

"Parmi les résolutions approuvées lors de l'assemblée générale extraordinaire figurent des délégations consenties au directoire pour augmenter le capital social de la société ou émettre certains instruments financiers", détaille la société dans un communiqué.

Le calendrier de l'introduction en bourse, le nombre de titres offerts et leur prix n'ont pas encore été déterminés par l'entreprise qui prévoit de soumettre son projet à l'autorité des marchés américaine début 2021.

Cette introduction en bourse dépendra néanmoins "de l'état du marché et d'autres conditions, conformément aux plans stratégiques précédemment communiqués par la société".

Le groupe a annoncé en septembre avoir passé des accords avec le gouvernement britannique pour lui fournir jusqu'à 190 millions de doses de son futur vaccin contre le Covid-19, qui pourraient lui rapporter jusqu'à 1,37 milliard d'euros et pour lequel les essais cliniques sur l'homme vont démarrer.

Outre le Covid-19, Valneva développe des vaccins contre la maladie de Lyme et le chikungunya. Son portefeuille de produits inclut aussi un vaccin dans la prévention du choléra.