En portant son avance à 2,8 pc mercredi vers 11h, l'indice BEL 20 se distinguait à nouveau, en tête de ses voisins européens. 

Il s'inscrivait alors à 3.255 points avec 16 de ses éléments en hausse, arGEN-X (190,00) étant suspendue après son envolée de 29,6 pc de la veille et l'annonce d'une augmentation de capital de 500 millions de dollars. AB InBev (42,67) tirait notre indice à la hausse en bondissant de 5,2 pc en compagnie de KBC (52,34) et ING (6,08), en hausse de 5,6 et 6,8 pc, Ageas (32,19) cédant par contre 0,8 pc.

Colruyt (51,82) et Galapagos (185,15) étaient négatives de 1,4 et 1,6 pc alors que Solvay (71,26) et UCB (84,64) gagnaient 3,9 et 2,1 pc.

Proximus (18,51) et Telenet (36,84) valaient 1,1 et 2,2 pc de plus que la veille, Orange Belgium (15,40) et Bpost (5,91) gagnant par ailleurs 3,3 et 3,4 pc.

Barco (151,10) et Umicore (41,01) étaient positives de 3,5 et 0,5 pc, GBL (73,28) et Ackermans (122,20) de 2,5 et 2,6 pc tandis que Sofina (233,50) repartait de 2,2 pc à la hausse.

Befimmo (38,45) et KBC Ancora (32,20) bondissaient de 4,2 et 4,6 pc, CFE (65,10) et Econocom (1,81) de 4 et 10,6 pc.

Recticel (7,40) et Melexis (59,05) gagnaient de même 3,5 et 2,5 pc, Bekaert (18,29) et Kinepolis (35,95) s'adjugeant des plus-values de 6 et 6,3 pc.

D'Ieteren (51,10) et Exmar (4,09) s'appréciaient de 2 et 3,3 pc, Roularta (12,80) et EVS (14,18) de 2,4 et 2,7 pc.

Acacia Pharma (3,01) reculait enfin de 2,3 pc alors que Biocartis (4,89) et Mithra (21,55) étaient en hausse de 1,9 et 1,5 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,0970 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,0980 USD la veille vers 16H30. L'once d'or perdait 8,75 dollars à 1.707,50 dollars et le lingot se négociait autour de 50.050 euros, en recul de 200 euros.