Après avoir regagné 7,7 pc depuis le début de la semaine, l'indice BEL 20 s'orientait vers une cinquième hausse consécutive en progressant de 1,6 pc vendredi vers 11h. 

Il s'inscrivait alors à 3.506 points avec 14 de ses éléments dans le vert, soutenu par ING (6,89) et AB InBev (50,78) qui progressaient de 5 et 4,1 pc. KBC (53,00) et Ageas (36,17) gagnaient également 2,2 et 3 pc, Barco (165,90) suivant avec un mieux de 2,1 pc.

Solvay (77,68) et Galapagos (174,45) valaient 1,9 et 0,3 pc de plus que la veille, UCB (87,88) et arGEN-X (207,20) reculant par contre de 1,8 et 0,8 pc.

Proximus (20,35) et Telenet (39,92) étaient positives de 0,6 et 2,2 pc, Orange Belgium (15,86) et Bpost (6,28) gagnant par ailleurs 2,2 et 2,3 pc.

Colruyt (53,30) et Aperam (27,41) s'appréciaient de 0,3 et 0,4 pc, GBL (78,44) gagnant 1,8 pc tandis qu'Umicore (42,14) perdait 0,7 pc.

Aedifica (102,80) était positive de 1,6 pc et WDP (24,94) négative de 0,5 pc.

Wereldhave Belgium (56,40) et Care Property Invest (32,20) ajoutaient 4 et 4,9 pc aux 9,2 et 5,8 pc engrangés la veille, Immobel (63,00) et Befimmo (40,95) gagnant de même 2,3 et 2,1 pc alors que Qrf (11,80) reperdait 3,6 pc.

D'Ieteren (54,00) et Euronav (8,96) progressaient de 1,9 et 2,6 pc, Jensen (25,00) de 3,7 pc, Econocom (2,12) et Quest For Growth (5,14) de 3,4 pc chacune.

Mithra (22,80) et Acacia Pharma (3,21) s'appréciaient enfin de 3,6 et 4,4 pc, Bone Therapeutics (2,84) et Biocartis (4,99) de 1,4 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,1339 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,1315 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 0,55 dollar à 1.708,35 dollars et le lingot se négociait autour de 48.435 euros, en baisse de 90 euros.