Placements & Marchés

À l’approche des vacances estivales, on se demande généralement ce que ça nous coûtera de boire et manger à l’étranger. Il se fait qu’Eurostat a présenté ce jeudi son inventaire des prix à la consommation. Le genre de données dont on peut tirer des enseignements triviaux, en repérant par exemple la destination meilleur marché pour s'offrir tabac et boissons alcoolisées.

Les prix à la consommation de produits alimentaires, d'alcool et de tabac varient énormément d'un Etat membre de l'Union européenne ou de pays frontaliers de l'UE à l'autre, ressort-il d' une étude d'Eurostat publiée jeudi.

Les prix (absolus puisque l'étude ne tient pas compte du niveau de vie dans chaque pays) peuvent varier du simple au triple. Par exemple, le pain est 2,5 fois plus cher en Autriche qu'en Roumanie, le prix de la viande est 3,5 fois plus élevé en Suisse qu'en Pologne. Les produits laitiers et les oeufs coûtent 2,5 fois plus cher en Norvège qu'en Macédoine du Nord.

Eurostat s'est également intéressé aux prix du tabac et de l'alcool dans les 37 pays étudiés. Au sein de l'Union européenne, ce sont les fumeurs bulgares qui peuvent assouvir leur addiction en déboursant le moins d'argent, avec des cigarettes moitié moins chères par rapport au prix moyen. Par contre, les fumeurs irlandais et britanniques payent le double du prix moyen.

Mais c'est en Macédoine du Nord qu'on trouve les cigarettes les moins chères. Dans ce petit Etat coincé entre la Grèce, la Bulgarie, le Kosovo et l'Albanie, le tabac est à 29% du prix moyen européen. En Turquie, on trouve aussi des cigarettes à des prix défiant toute concurrence, à 35% du prix moyen.

Quant à l'alcool, mieux vaut aller l'acheter toujours en Macédoine du Nord ou en Bosnie (72% du prix moyen), en Bulgarie et en Roumanie (74%) mais certainement pas en Islande. Le pays bat le record de surcoût, toutes catégories de produits étudiés par Eurostat confondus, avec de l'alcool à 268% du prix moyen. A éviter aussi, au sein de l'Union européenne, la Finlande (182%) et l'Irlande (177%).

La Belgique se situe plutôt dans la moyenne européenne avec des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées à 114%, du pain à 115%, de la viande à 126%, des oeufs et produits laitiers à 113%. Notre pays ferme le top 10 des Etats membres de l'UE dans lesquels l'alcool coûte le plus cher et se classe 7e pour les cigarettes.