Onzième épisode du "Dico de l'éco" : les dividendes

Un dividende, c'est le versement d'une entreprise à ses actionnaires. C'est en fait la partie des bénéfices net d'une entreprise, distribuée aux investisseurs. Le montant est calculé selon le nombre précis et le type d’actions qu’un actionnaire détient.

Pour une société, le versement des dividendes est largement vu comme le reflet de sa rentabilité et de sa santé générale.

En bourse, par exemple, le dividende est un signal économique de la santé d'une entreprise, qui peut faire monter ou descendre le cours de son action. Un dividende élevé n'est pas forcément perçu positivement, notamment parce qu'il arrive que des entreprises en difficulté paient de forts dividendes pour conserver ses investisseurs. Sous la direction de Steve Jobs, Apple a d'ailleurs arrêté sa politique de dividendes pendant près d'une vingtaine d'années.

Les sociétés cotées en bourse distribuent habituellement les dividendes à chaque trimestre alors que les petites sociétés peuvent distribuer leurs dividendes à la fin de chaque année comptable. 

Les sociétés ne sont pas obligées de payer des dividendes à chaque fois. Les entreprises en pleine croissance peuvent choisir de ne pas payer de dividendes, préférant plutôt réinvestir les bénéfices dans la croissance de la société.