Les bourses européennes ont chuté dans un marché paniqué tant par la chute brutale des cours du pétrole que par la propagation de l'épidémie de coronavirus sur le sol américain, faisant craindre un impact économique non négligeable sur les Etats-Unis, jusqu'alors épargnés.

La bourse de Bruxelles n'a pas pu se redresser vendredi. L'indice Bel20 a baissé de 3,10 % supplémentaires pour atteindre 3 435,09 points. Sur les vingt actions prises en compte dans le calcul de l'indice, 17 ont baissé. Aperam et les Galapagos ont même enregistré une baisse de plus de 5 %. Le producteur d'acier inoxydable a chuté de 5,81 % à 24,49 euros, la valeur de la biotechnologie de 5,78 % à 182,60 euros.

La Bourse de Paris a plongé de 4,14% vendredi. L'indice CAC 40 a chuté de 221,99 points à 5.139,11 points, dans un volume d'échanges toujours extrêmement étoffé de 7,6 milliards d'euros. La veille, il avait déjà fini en nette baisse (-1,90%).

La Bourse de Francfort a fini vendredi en baisse, le Dax cédant 3,37%. L'indice vedette a reculé de 402,85 points pour finir à 11.541,87 points et affiche une baisse de près de 3% depuis lundi, après une semaine précédente déjà cauchemardesque. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté cédé 3,62%, à 24.750,77 points.

Valeurs de clôture du 6 mars 2020 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles. Entre parenthèses, les cours de la séance précédente.

  • AB InBev - 47,87 (50,20)
  • Ackermans - 129,60 (131,50)
  • Ageas - 38,86 (40,67)
  • Aperam - 24,49 (26,00)
  • arGEN-X - 135,30 (137,00)
  • Barco - 176,80 (183,00)
  • Cofinimmo - 150,60 (154,60)
  • Colruyt + 44,78 (44,32)
  • Galapagos - 182,60 (193,80)
  • GBL - 80,58 (82,40)
  • ING - 7,55 (7,90)
  • KBC - 58,62 (61,00)
  • Ontex + 16,33 (16,22)
  • Proximus - 21,86 (22,33)
  • Sofina - 211,00 (218,50)
  • Solvay - 77,00 (78,20)
  • Telenet - 34,50 (35,24)
  • UCB - 87,96 (91,18)
  • Umicore + 39,00 (38,71)
  • WDP - 25,58 (26,20)