C'est ce qui ressort de nouveaux détails concernant cette opération. L'entreprise flamande avait annoncé son introduction en Bourse la semaine dernière. Elle devrait en principe avoir lieu le 31 mars.

Ekopak est spécialisée dans le traitement des eaux industrielles. L'entreprise, fondée en 2004, construit, entre autres, des "usines à eau" pour de grands clients. Elles produisent de l'eau à partir de sources alternatives, comme les eaux usées. Cela devrait permettre aux entreprises de réduire leurs factures d'eau potable.

La société d'investissement de Marc Coucke, Alychlo, en détient 49 % des parts, le reste étant dans les mains du CEO Pieter Loose.

Lever 50 millions d'euros

Ekopak avait annoncé son introduction en Bourse la semaine dernière. En émettant de nouvelles actions, elle souhaite lever au moins 50 millions d'euros. Grâce à cette manne financière, l'entreprise souhaite se développer davantage. Sur les 50 millions d'euros attendus, 18 millions d'euros ont déjà été obtenus.

L'année dernière, Ekopak avait réalisé un chiffre d'affaires de 9,5 millions d'euros.