Les choses se précisent pour Ekopak. L'entreprise spécialisée dans le traitement industriel de l'eau souhaite faire son entrée en Bourse. Basée à Thielt, elle a été fondée en 2004. Elle propose notamment des "fabriques d'eau" à ses clients. Elles produisent de l'eau potable au moyen de diverses sources, notamment les eaux usagées. Le système doit permettre aux entreprises de faire baisser la facture liée à l'eau potable.

Ekopak est détenue à 49 % par Alychio, la société d'investissement de Marc Coucke. Les 51 % restants sont aux mains de Pieter Loose, CEO d'Ekopak.

Pieter Loose et Marc Coucke se partagent pour le moment les actions de l'entreprise. © BELGA

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, l'entreprise a annoncé son intention de rentrer en Bourse. Aucun calendrier plus précis n'a pas pour le moment été donné. Elle espère lever au minimum 50 millions d'euros, notamment via l'émission de nouvelles actions. Quatre investisseurs institutionnels ont d'ores et déjà souscrit à l'opération, assurant ainsi la coquette somme de 18 millions d'euros. L'entreprise pourra ainsi continuer sa croissance. En 2020, Ekopak avait réalisé un chiffre d'affaires de 9,5 millions d'euros.