La Bourse de Bruxelles concédait finalement 0,13 % à 4 061,90 points avec 12 de ses éléments en baisse. arGEN-X (224,70) se distinguait en regagnant 2,32 % en compagnie de GBL (92,98) qui progressait de 1,24 %. Galapagos (60,09) était positive de 0,12 % alors que Solvay (109,30) et UCB (76,84) reculaient de 0,36 et 1,69 %. KBC (67,24) et Ageas (52,40) avaient ramené leurs pertes à 1,18 et 0,23 %, AB InBev (62,12) confirmant un gain de 0,34 % alors que Colruyt (50,10) avait viré de 0,56 % à la baisse. Proximus (16,91) cédait finalement 0,24 %, rejoignant Telenet (31,82) qui perdait 0,81 %, Orange Belgium (19,14) s'appréciant par ailleurs de 0,95 % alors que Bpost (11,00) reperdait 0,45 %.

La Bourse de Paris a fini sans tendance (+0,02 %), à l'issue d'une nouvelle séance atone, le marché peinant à prendre position avant une série d'indicateurs attendus dès jeudi aux Etats-Unis, qui pourraient raviver le spectre de l'inflation. Le CAC 40 a grappillé 1,33 point à 6 391,60 points. La veille, la place parisienne avait cédé 0,28 %.

La Bourse de Londres réalisait une performance similaire, le FTSE-100 restant proche de l'équilibre (-0,04 %) à 7 026,93 points. A la Bourse de Francfort, le DAX concédait 0,09 % à 15 450,72 points.

Valeurs de clôture du mercredi 26/05/2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 62,12 (61,91)
  • Ackermans - 134,60 (135,20)
  • Aedifica + 105,10 (104,90)
  • Ageas - 52,40 (52,52)
  • Aperam + 44,56 (44,52)
  • arGEN-X + 224,70 (219,60)
  • Cofinimmo - 128,10 (128,90)
  • Colruyt - 50,10 (50,38)
  • Elia - 92,35 (92,50)
  • Galapagos + 60,09 (60,02)
  • GBL + 92,98 (91,84)
  • KBC - 67,24 (68,04)
  • Melexis + 84,60 (84,50)
  • Proximus - 16,91 (16,94)
  • Sofina - 330,20 (333,20)
  • Solvay - 109,30 (109,70)
  • Telenet - 31,82 (32,08)
  • UCB - 76,84 (78,16)
  • Umicore - 49,51 (50,08)
  • WDP + 31,26 (31,12)

L'avis du Broker pour Real Estates, Brederode et Montea

Retail Estates (+0,9% à 67,8 euros) a été confirmé à « conserver » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant relevé de 64 vers 68 euros. "Nous avons profité de la publication des résultats annuels pour revoir les hypothèses de notre modèle. Pour l’exercice en cours, nous continuons de tabler sur une normalisation de l’activité dans l’immobilier commercial dans l’hypothèse où nous ne sommes pas soumis à de nouvelles mesures de confinement." L'analyste souligne percevoir plusieurs éléments favorables, comme l’objectif d’atteindre un taux d’occupation de 98% en 2022 et d’augmenter le dividende pour l’exercice en cours.

Brederode (+0,6% à 103 euros) a vu sa recommandation descendue d’« acheter » vers « conserver » chez KBC Securities, l’objectif étant relevé vers 106 euros en raison de la bonne performance du portefeuille de participations non cotées. "A la suite de la forte performance de ces dernières semaines, le titre ne présente toutefois plus suffisamment de potentiel pour encore justifier un avis favorable."

Montea (-1,7% à 93,2 euros) a été remonté de « conserver » vers « acheter » chez Degroof Petercam, l’objectif étant remonté de 104 vers 107 euros suite à la publication de résultats solides pour le premier trimestre. "Nous avons relevé nos estimations pour la valeur de certains biens en portefeuille, avec pour conséquence une révision des objectifs de croissance de l’ordre de 150 millions d’euros pour 2021." L’analyste s’attend à ce que la performance boursière décevante depuis le début 2021 touche prochainement à sa fin.