L'actuel coprésident de la banque d'investissement d'UBS, Piero Novelli, a rejoint le conseil de surveillance d'Euronext pour en devenir le prochain président, a annoncé l'opérateur boursier paneuropéen lundi.

"M. Novelli quittera tous ses postes de direction avant de devenir président" du conseil de surveillance, a indiqué Euronext dans un communiqué.

Cette nomination doit recevoir "l'approbation des autorités de régulation" et "des actionnaires", a précisé le groupe, qui couvre six Bourses européennes (Amsterdam, Bruxelles, Dublin, Lisbonne, Oslo et Paris) et y ajoutera la Bourse de Milan au premier semestre 2021.

M. Novelli quittera ses fonctions au sein de la banque suisse le 1er mars, a précisé UBS de son côté.

Le changement continue chez UBS

Avec le départ de M. Novelli, UBS va laisser les manettes de sa banque d'investissement à Robert Karofsky, qui la co-pilotait avec M. Novelli jusqu'à présent.

La banque suisse poursuit ainsi sa réorganisation depuis l'arrivée début novembre d'un nouveau directeur général, Ralph Hamers.

Cet ancien patron de la banque néerlandaise ING a repris les commandes d'UBS, succédant à Sergio Ermotti qui dirigeait l'établissement depuis neuf ans.

Dès décembre, la banque avait annoncé un remodelage de ses équipes marquant un changement de génération au sein de la banque. UBS avait notamment promu une femme à la tête de ses activités pour le marché suisse, confiées à la banquière Sabine Keller-Busse.

M. Karofsky avait rejoint UBS en 2014 où il avait d'abord dirigé les activités pour les marchés d'actions au niveau mondial avant de se voir confier la coprésidence de la banque d'investissement en 2018.