Les principales places Boursières terminent la semaine de façon un peu plus optimiste. Malgré quelques prises de bénéfices, la tendance est restée positive vendredi en Europe.

L'indice BEL 20 regagnait finalement 0,62% à 4.002,84 points avec 17 de ses éléments en hausse, Barco (227,00) étant stationnaire. Umicore (42,90) restait en tête avec un bond de 2,51% devant WDP (25,05) et Ontex (15,75) qui gagnaient 1,42% Aperam (26,78) suivant avec un mieux de 1,21%. Les poids-lourds AB InBev (70,71) et KBC (68,32) avaient ramené leurs gains à 1,03 et 0,56 % Ageas (51,50) s'appréciant de 0,19 %alors que ING (10,22) cédait finalement 0,33%.

> Ne manquez pas notre Revue Boursière "Pas une vague pour troubler l'océan boursier"

  • La Bourse de Paris s'est offert un net rebond (+0,88%) vendredi, soulagée par le message rassurant de l'OMS au sujet du coronavirus chinois ainsi que par les mesures prises par les autorités du pays pour contenir la propagation de l'épidémie.

L'indice CAC 40 a gagné 52,47 points à 6.024,26 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,7 milliards d'euros. La veille, il avait fini en baisse de 0,65%.

Au cours de la semaine écoulée, l'indice a reculé de 1,25%. Depuis le début de l'année, ses gains s'élèvent à 0,77%.

La place parisienne a débuté dans le vert et s'y est maintenue durant toute la séance, repassant au-dessus des 6.000 points.

Les places de Chine continentale, Shanghai et Shenzhen, sont quant à elles restées fermées en raison du long congé du Nouvel An chinois.

"C'est vraiment le contexte lié à cette question du virus" qui focalise l'attention des marchés, "tout le reste passant au second plan", a commenté auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Le marché "est remonté parce qu'hier l'OMS a indiqué qu'il n'y avait pas d'urgence internationale", a-t-il complété.

  • La Bourse de Francfort a fini en hausse vendredi, le Dax prenant 1,41%, dopé par résultats d'entreprises aux Etats-Unis.

L'indice vedette a pris 188,26 points pour finir à 13.576,68 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes a pris 1,13% à 28.802,24 points.

"La bonne saison des résultats aux Etats-Unis contrebalance pour le moment les craintes sur le virus chinois" sur les marchés, commente Milan Cutkovic, analyste chez AxiTraders.

Les marchés continuent toutefois d'être attentifs à l'évolution de l'épidémie de pneumonie d'origine virale née en Chine, dont le plus récent bilan fait état de 26 morts et 830 malades confirmés.

  • La Bourse de Londres a terminé en nette hausse vendredi (+1,04%), les mesures prises par le gouvernement chinois pour contenir l'épidémie de virus rassurant les investisseurs, tandis que les indices PMI ont donné des nouvelles encourageantes de l'économie britannique.

L'indice FTSE 100 des principales valeurs a clôturé sur un gain de 78,31 points à 7.585,98 points.

Les actions "se dirigent en bonne forme vers le week-end, avec les craintes liées au coronavirus qui s'apaisent" et tandis que les indices PMI ont fortement rebondi, remarque Josh Mahony, analyste du courtier en ligne IG.