L'indice BEL 20 était à nouveau à la traine de ses voisins européens dans la matinée de jeudi. Alors que ceux-ci perdaient plus de 1 pc vers 11h00, il perdait 2 pc en s'inscrivant à 2.934 points avec 17 de ses éléments dans le rouge. Il subissait la pression de Galapagos (187,40) qui plongeait de 7 pc après les résultats d'un essai clinique. KBC (43,55) suivait en chutant de 4,1 pc en compagnie d'ING (5,22) et Ageas (30,01), négatives de 2,1 et 1,9 pc, AB InBev (37,44) reculant de même de 2,4 pc. Solvay (66,16) et UCB (80,48) se dépréciaient de 1,8 et 1,5 pc, arGEN-X (142,50) de 3 pc. Proximus (17,74) et Telenet (33,70) cédaient 0,4 et 0,9 pc tandis qu'Orange Belgium (14,46) et bpost (5,68) perdaient par ailleurs 0,9 et 4,2 pc.

Sofina (224,50) et Umicore (37,05) se distinguaient par des hausses de 2,3 et 2 pc, Aperam (22,52) et Barco (142,40) cédant 1,4 et 0,7 pc alors qu'Aedifica (90,20) chutait de 2,5 pc. Colruyt (52,06) regagnait 0,2 pc, ce que perdait Ahold Delhaize (22,36). Leasinvest (82,20) était négative de 5,7 pc mais gagnait 0,2 pc si on tenait compte de son détachement de coupon. KBC Ancora (28,54) perdait 3,2 pc comme Euronav (8,69), Exmar (4,12) cédant 1,2 pc comme D'Ieteren (48,20). Mithra (21,10) et IBA (7,28) étaient enfin négatives de 3,6 et 2 pc, Celyad (7,68) et Fagron (21,16) reculant de 1,9 pc chacune alors qu'Acacia Pharma (2,64) bondissait de 10,2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,0965 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,0985 USD la veille vers 16h30. L'once d'or perdait 13,65 dollars à 1.732,85 dollars, et le lingot se négociait autour de 50.810 euros, en baisse de 305 euros.