Placements & Marchés

Le gouvernement américain a annoncé mardi reporter au 15 décembre l'instauration de tarifs douaniers supplémentaires de 10% sur certains produits électroniques chinois, qui était prévue pour début septembre.

Dans un communiqué, les services de l'ambassadeur américain au Commerce USTR indiquent que les taxes supplémentaires de 10% qu'imposera Washington sur les téléphones cellulaires, ordinateurs portables, écrans d'ordinateur, consoles de jeux made in China mais aussi des chaussures, des vêtements et des jouets entreront en vigueur mi-décembre au lieu du 1er septembre.

L'USTR précise encore que certains produits sont retirés de la liste des marchandises à taxer, une liste basée sur des critères de "santé, de sécurité, de sécurité nationale et autres facteurs".

Alors qu'une session de discussions commerciales entre les deux pays est prévue début septembre, l'USTR a indiqué que l'ambassadeur Robert Lighthizer avait eu une conversation téléphonique mardi avec de hauts responsables chinois et qu'un autre contact était prévu dans deux semaines.

Contacts bilatéraux renoués

Et on a par ailleurs appris que les négociateurs chinois et américains chargés du commerce se sont parlé mardi par téléphone, ont rapporté les médias chinois, deux semaines après l'annonce de l'imposition de nouveaux droits de douane punitifs aux États-Unis sur les exportations de Pékin.

Le principal négociateur chinois, Liu He, et le ministre du Commerce, Zhong Shan, se sont entretenus avec le représentant américain pour le Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin, ont précisé les médias d'Etat, ajoutant que Pékin avait à cette occasion émis "une protestation solennelle" à l'endroit des nouveaux droits de douane censés initialement entrer en vigueur le 1er septembre aux États-Unis.