Après un coup de frein enregistré vers 16 heures, Paris et Bruxelles restaient indécises. La Bourse de Bruxelles terminait une baisse de 0,12 % à 4 067,27 points, 10 de ses éléments étant teintés de rouge et Aedifica (104,90) stationnaire. Les télécoms pesaient sur la tendance avec des reculs de 1,14 et 1,60 % en Proximus (16,94) et Telenet (32,08), Orange Belgium (18,96) reculant par ailleurs de 2,77 % tandis que Bpost (11,05) gagnait 1,66 % supplémentaire. Aperam (44,52) et Umicore (50,08) étaient négatives de 1,53 et 0,75 %, AB InBev (61,91) et Colruyt (50,38) perdant 0,56 et 0,43 %.

La Bourse de Paris a baissé les bras à la clôture, cédant 0,28 %, restant toutefois à un niveau élevé alors que la tendance est à la prudence dans l'attente de nouveaux catalyseurs.

L'indice CAC 40 a campé autour des 6 400 points tout le long de la journée, mais fléchi en toute fin de séance, cédant 18,22 points pour finir à 6 390,27 points, après avoir fini en hausse de 0,35 % la veille.

Le marché est "au point mort", avec peu de volume dans les échanges au cours des dernières séances, indique à l'AFP Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale à Oddo Securities.

La clôture se faisait également dans le rouge à la Bourse de Londres, le FTSE-100 enregistrant une perte de 0,31 % à 7 029,79 points. La Bourse de Francfort parvenait à rester dans le vert, le DAX gagnant 0,18 % à 15 465,09 points.

Valeurs de clôture du 25 mai 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 61,91 (62,26)
  • Ackermans - 135,20 (135,90)
  • Aedifica = 104,90 (104,90)
  • Ageas - 52,52 (52,96)
  • Aperam - 44,52 (45,21)
  • arGEN-X - 219,60 (220,70)
  • Cofinimmo + 128,90 (128,60)
  • Colruyt - 50,38 (50,60)
  • Elia + 92,50 (92,35)
  • Galapagos + 60,02 (59,95)
  • GBL + 91,84 (91,50)
  • KBC + 68,04 (67,62)
  • Melexis + 84,50 (84,00)
  • Proximus - 16,94 (17,14)
  • Proximus - 16,94 (17,14) 9,20)

L'avis du Broker pour Mithra, Fagron et Quest for Growth

Mithra (+0,2% à 23,4 euros) a été confirmé à « acheter » chez KBC Securities, l’objectif de cours étant légèrement relevé vers 34,5 euros suite au feu vert reçu par Estelle pour sa commercialisation sur le continent européen. L’analyste souligne que les prochaines étapes susceptibles d’impacter fortement le cours seront le lancement commercial d’Estelle aux Etats-Unis ainsi que de bonnes nouvelles pour les essais cliniques du Donesta. "La direction s’attend à des nombreuses nouvelles importantes pour les prochains mois, avec également l’approbation du Myring aux Etats-Unis et l’annonce de nouveaux partenaires commerciaux."

Fagron (+1,1% à 19,13 euros) a été maintenu à « conserver » chez Kepler Cheuvreux, l’objectif étant légèrement descendu vers 20,75 euros. L’analyste se montre quelque peu déçu des chiffres pour le premier trimestre 2021, et a en conséquence ajusté à la baisse ses attentes pour le reste de l’année. "Nous considérons néanmoins que les résultats financiers du premier semestre 2021 devraient être le pire moment à passer", avec une trajectoire qui devrait aller en s’améliorant par la suite.

Quest for Growth (-0,5% à 7,58 euros) a récemment été descendu d’« acheter » vers « conserver » chez Degroof Petercam, qui a maintenu son objectif à 7,9 euros sur la société à participations d’origine flamande. "Depuis le moment où nous avons commencé à couvrir le titre en mars dernier, le cours s’est envolé de 12 %. Le potentiel est désormais trop réduit pour encore justifier une recommandation positive."

G.Se.

  • Solvay - 109,70 (110,50)
  • Telenet - 32,08 (32,60)
  • UCB + 78,16 (77,58)
  • Umicore - 50,08 (50,46)
  • WDP + 31,12 (30,82)