Placements & Marchés

Le peso argentin a dégringolé de 18,76% lundi à la clôture du marché des changes, au lendemain du revers du président sortant, le libéral Mauricio Macri, aux primaires qui sont considérées comme une répétition générale de la présidentielle d'octobre.

Au terme de ce lundi noir pour la troisième économie d'Amérique latine, la monnaie argentine s'échangeait à 57,30 pesos pour un dollar contre 46,55 pesos vendredi à la fermeture.