L'euro baissait légèrement mardi face au dollar, les investisseurs surveillant l'évolution politique et économique en Allemagne, première économie européenne.

Vers 07H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,1963 dollar, contre 1,1967 dollar lundi vers 22H00 GMT.

La monnaie unique européenne perdait également du terrain face à la devise japonaise, à 134,88 yens pour un euro contre 135,34 yens la veille.

Le billet vert baissait lui aussi face à la monnaie nipponne, à 112,75 yens pour un dollar contre 113,09 yens lundi soir.

"Des pourparlers préparatoires en vue du renouvellement d'une coalition (entre l'alliance conservatrice de Merkel et les sociaux-démocrates allemands) sont en cours et devraient déterminer s'ils lanceront des pourparlers formels d'ici jeudi. Cela peut décider si l'euro peut franchir à nouveau la barre des 1,20 dollars", ont indiqué dans une note les stratégistes des changes de Mizuho Securities.

Par ailleurs, l'annonce lundi d'un recul inattendu des commandes passées à l'industrie allemande en novembre a également alimenté la baisse de l'euro et relégué au second plan l'annonce d'une progression des ventes au détail dans la zone euro de 1,5% en novembre.

De son côté, Keiko Tasaka, économiste pour l'Europe de la SMBC Nikko, a déclaré que la BCE ne semblait pas prête à apporter des changements à sa politique monétaire. "La BCE est allée de l'avant avec la diminution de ses achats d'actifs au début de l'année, mais il semble rester du temps avant qu'elle passe à l'étape suivante de la normalisation de la politique monétaire", a-t-elle déclaré dans une note émise conjointement avec le chef économiste du marché Yoshimasa Maruyama de SMBC Nikko.

Le président de l'institution européenne Mario Draghi a clairement dit que la banque centrale ne relèverait pas ses taux d'intérêt avant fin 2018, et même si la bonne performance de l'économie pourrait déclencher des attentes d'une action anticipée, les analystes restent dans l'expectative.

A cet égard, les cambistes décortiqueront jeudi le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE.

Par ailleurs, "de nombreux officiels de la Réserve fédérale américaine (Fed) prendront également la parole cette semaine, ce qui retiendra l'attention car il est fort probable qu'ils parleront de leurs opinions sur les hausses des taux d'intérêt cette année, étant donné que c'est le début de l'année", ont ajouté les stratégistes de Mizuho Securities.

En quête de nouveaux indices sur la santé des États-unis, les investisseurs scruteront en outre jeudi la publication des prix à la production de décembre, avant les chiffres de l'inflation et des ventes au détail, également pour décembre, vendredi.

Vers 07H00 GMT, la livre britannique montait face à la monnaie unique européenne, à 88,19 pence pour un euro, et baissait face au billet vert, à 1,3565 dollar pour une livre.

La devise suisse perdait du terrain face à l'euro, à 1,1700 franc suisse pour un euro, ainsi que face à la devise américaine, à 0,9780 franc pour un dollar.

La monnaie chinoise valait 6,5036 yuans pour un dollar contre 6,4998 yuans pour un dollar lundi à 15H10 GMT.

Le bitcoin valait 14.974,53 dollars contre 14.932,05 dollars lundi vers 22H00 GMT, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

Cours de mardi Cours de lundi

------------------------------------

07H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1963 1,1967

EUR/JPY 134,88 135,34

EUR/CHF 1,1700 1,1696

EUR/GBP 0,8819 0,8821

USD/JPY 112,75 113,09

USD/CHF 0,9780 0,9773

GBP/USD 1,3565 1,3567