Tandis que le cap symbolique du million de décès dans le monde à cause du Covid-19 a été dépassé dans la nuit du dimanche au lundi, l'aggravation des cas en Europe et les nouvelles mesures de restriction mises en place ont fait tanguer les marchés.

Toutefois, les principales places boursières du Vieux Continent devrait se servir des bonnes performances de la place américaine vendredi, +1,34% sur le Dow Jones et +2,26% sur le Nasdaq, pour repartir.

"Les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin dans le sillage de la clôture des marchés américains et de la publication durant le week-end de statistiques économiques probantes en Chine" sur les profits industriels en août, écrit John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Mme Cincotta note toutefois que "c'est une importante semaine en matière d'événements à risques", avec la reprise des discussions entre Londres et Bruxelles sur la relation post-Brexit ou encore le débat entre Donald Trump et Joe Biden dans la course à la Maison Blanche.

En effet, en plus des inquiétudes sanitaires, la semaine sera dominée par la campagne présidentielle américaine, qui va encore monter en intensité avec le débat entre les deux candidats Donald Trump et Joe Biden mardi.

Il y sera sans doute question des révélations du New York Times dimanche, qui a affirmé que le président sortant, malgré sa fortune personnelle, n'a payé que 750 dollars d'impôt en 2016.

Par ailleurs aux Etats-Unis, l'actualité économique sera dominée par la publication des chiffres de l'emploi pour septembre, attendue vendredi.

En Europe, les discussions liées au Brexit reprennent lundi, les deux parties peinant toujours à s'accorder. La présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde est auditionnée en début d'après-midi par le Parlement européen.

Le pont à l'ouverture:

La Bourse de Londres démarrait la séance en forte hausse de 1,55% lundi. Vers 07H40 GMT, l'indice FTSE-100 prenait 90,35 points à 5.933,02 points;

La Bourse de Paris s'affichait en forte hausse de 1,92% lundi. A 9H40 (7H40 GMT), l'indice CAC 40 progressait de 90,84 points à 4.820,50 points. Vendredi il avait conclu par une baisse de 0,69% sa pire semaine depuis juin, avec un repli de 5% en 5 jours;

A Bruxelles, l'indice vedette, le Bel20 était en forte hausse de 1,86% ce lundi, à 3.222,53 points;

Le Dax30 de Francfort affichait lui aussi une forte hausse en ce début de semaine, gagnant 2,28 % à 12.752,99 points.