La Bourse de Paris a ouvert en légère baisse (-0,25%), les investisseurs récupérant leurs bénéfices, en attendant la prochaine réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne. A 09H00 (07H00 GMT), l'indice CAC 40 reculait de 15,59 points à 6 281,10 points. Lundi, la cote parisienne avait fini en légère hausse de 0,15 % à 6 296,69 points, un plus haut de clôture depuis novembre 2000.

Les marchés évoluent à des sommets depuis plusieurs semaines, à l'instar du Dax de Francfort ou du S&P de Wall Street qui ont battu des records vendredi.

"Les investisseurs ont pris quelques bénéfices lundi après les records de vendredi", estiment les analystes de Saxo banque dans une note, faisant référence à un mouvement général baissier sur la plupart des marchés américains et européens.

Les marchés pourraient cependant commencer à s'inquiéter d'une survalorisation des actions et décider de limiter les prises de risques, notamment si les performances des sociétés ne sont pas conformes à leurs attentes.

Le marché est par ailleurs dans l'attente de la prochaine réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne, prévue jeudi.

La courbe était similaire à la Bourse de Bruxelles, où le Bel 20 perdait 0,24 %. A 9H20 (8H20 GMT), la Bourse de Londres ne faisait guère mieux, le FTSE-100 lâchant 0,35 % à l'ouverture. Seule la Bourse de Francfort parvenait à maintenir le cap, le DAX ouvrant à l'équilibre (-0,07 %).