Les marchés européens ont ouvert en légère hausse ce jeudi, tirés par la perspective de voir la Banque centrale européenne adopter un ambitieux cocktail de mesures de soutien à l'économie.

"Les anticipations optimistes dictent l'humeur des investisseurs avant la réunion de la BCE", misant à la fois sur une baisse de taux et une relance du programme de rachats d'actifs mis en sommeil fin 2018, explique Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Si les marchés bénéficient aussi des signes de bonne volonté de Washington et Pékin avant la reprise en octobre de leurs négociations commerciales, "les attentes" vis-à-vis de l'institut de Francfort "sont très élevées" et "le risque de déception ne doit pas être sous-estimé", avertit néanmoins M. Cutkovic.

Outre la très attendue réunion de la BCE, les marchés ont également été rassurés par l'accalmie des tensions entre Pékin et Washington. Ces derniers ont en effet décidé de repousser la date d'entrée en vigueur de droits de douane sur certains produits chinois après que le gouvernement de Pékin a annoncé, pour sa part, exempter de taxes certains produits américains.

Le point à l'ouverture:

  • La Bourse de Francfort poursuivait jeudi son mouvement de hausse, le Dax gagnant 0,21%. Vers 9h20, l'indice vedette prenait 26,43 points à 12.385,50 points, tandis que le MDax des valeurs moyennes avançait de 0,25% à 26.144,78 points dans les premiers échanges;
  • La Bourse de Paris a fait ses premiers pas dans le vert (+0,28%) jeudi matin. A 9h, l'indice CAC 40 prenait 15,89 points à 5.633,95 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,44%;
  • La Bourse de Londres évoluait en légère hausse de 0,24% jeudi en début de séance. Vers 9h30, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 17,44 points à 7.355,47 points.