La Bourse de Paris a commencé la séance (+0,02%). A 09H40, l'indice CAC 40 prenait 1,01 point à 6.259,30 points. Vendredi, il avait fini en baisse de 0,15 %.

A la Bourse de Francfort vers 9H45 (7H45 GMT), l'indice Dax engrangeait 0,21 % à 15 311.80 points. Le FTSE-100 de la Bourse de Londres affichait -0,06 %, à 6 934.16 points, tandis que le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles augmentait faiblement de 0,22 %, à 4 017.61 points.

La semaine s'annonce chargée avec notamment de nouvelles estimations du PIB de plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis jeudi, suivis par la France, l'Allemagne et la zone euro vendredi. Les investisseurs sont convaincus depuis plusieurs semaines que l'économie repart et ont porté les marchés à des niveaux historiques.

Mais toute nouvelle preuve de cette reprise est bonne à prendre et les chiffres attendus cette semaine "seront surveillées avec attention, afin de juger de la force de la reprise économique à venir", selon Vincent Boy, analyste marché chez IG France.

De nombreux résultats

La semaine sera également très riche en annonces de résultats de sociétés avec notamment Tesla, dès lundi à la clôture de Wall Street, puis le transporteur express UPS et Alphabet (Google) mardi et Boeing, mercredi. En France, les résultats de plusieurs poids lourds du CAC 40 sont attendus à partir de mercredi avec Dassault et Sanofi, puis Airbus et Total jeudi.

"Les attentes des investisseurs sont importantes, surtout concernant les entreprises américaines, dont la valorisation a atteint des sommets", prévient M. Boy.

Les investisseurs scruteront également l'issue de la réunion monétaire de la banque centrale américaine mercredi. Si le statu quo est attendu, l'expectative de la conférence de presse du patron de la Fed Jerome Powell, "pourrait cependant apporter une dose de nervosité aux marchés", selon John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud